16 Février 2017

Congo-Brazzaville: Lecture publique - Loandjili dispose désormais d'une bibliothèque

Situé à l'espace culturel Yaro, en réseau avec la médiathèque de l'Institut français du Congo (IFC), le point lecture du quatrième arrondissement de Pointe-Noire a été ouvert le 15 février en présence de Fabienne Bidou, directrice déléguée de l'IFC, des chefs de quartiers, des responsables scolaires et des jeunes élèves.

Grâce à ce point lecture, les habitants de Loandjili auront la possibilité d'emprunter ou de réserver des ouvrages de leur choix. Ce lieu d'accueil convivial leur proposera un large choix de livres, constitués des documents destinés tant aux adultes qu'aux enfants et aux adolescents (romans, bandes dessinées, etc.). Il s'agit là d'une nouvelle politique culturelle qui répond à une nécessité de proximité de l'offre culturelle.

L'objectif de ce point lecture est de permettre aux jeunes de se cultiver, de mûrir leur connaissance à travers la lecture, de développer l'accès au livre qui est une source d'apprentissage, d'accompagnement des études scolaires et d'épanouissement personnel.

Cette nouvelle politique n'est autre que la pérennisation de l'expérience « bibliobus » menée l'année dernière par l'IFC, ensemble avec l'espace culturel Yaro, le cercle culturel pour enfant et l'espace Africa graffitis.

En effet, l'IFC a pensé modifier son schéma de lecture publique en créant un réseau des points lecture à travers la ville, une façon d'augmenter l'offre et de faciliter l'accès au livre. Aujourd'hui, grâce à cette nouvelle vision, la lecture publique a changé d'image dans la ville de Pointe-Noire.

Dans son intervention, le directeur de l'espace culturel Yaro, Claver Mabiala, a d'abord encouragé ce projet initié par l'IFC avant de donner l'importance des points lecture qui, selon lui, proposent un choix de lecture à l'intention de tous les publics, touchent à travers ses animations des publics non habitués à fréquenter les bibliothèques ou médiathèques et permettent l'accès à la culture pour tous.

"Ce projet a plusieurs avantages, le premier c'est l'approche du livre et, en plus de ça, le livre est un savoir qui occupe utilement les enfants, le deuxième c'est au niveau du centre culturel Yaro, c'est un élément de plus qui s'ajoute au nombre", a-t-il dit.

Congo-Brazzaville

Trop de personnalités politiques derrière les barreaux?

Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya reste en prison. La cour d'appel a confirmé ce mardi 21 mars le jugement de… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.