16 Février 2017

Congo-Brazzaville: Fonds mondial - Un atelier régional sur les mécanismes de financement pour la société civile francophone

L'objectif principal de cet atelier, prévu du 20 au 22 février 2017, est d'affermir les capacités des organisations de la société civile et des communautés des pays en Afrique francophone, dans leur implication dans les processus d'intervention du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme.

Environ 45 participants, essentiellement des représentants des organisations de la société civile de la plateforme de coordination et de communication pour la société civile et les communautés en Afrique francophone (PRF), y prendront part aux côtés des partenaires techniques et financiers du Fonds mondial.

L'atelier résulte d'une étude sur l'accès à l'information et à l'assistance technique sur le nouveau modèle d'intervention du Fonds mondial. Pour permettre aux acteurs de saisir ses outils, une cartographie de la situation des pays de la zone concernée est en cours de réalisation.

Selon le Hub Pôle d'Assistance technique de l'Alliance Internationale contre le Sida qui réalise l'étude avec le PRF, ce document devra permettre « la maitrise des acteurs et les dynamiques de la société civile pour établir les bases d'un appui adapté des communautés dans les différents pays ».

C'est donc au cours de l'atelier de Brazzaville que seront développés les résultats de cette cartographie ainsi que l'étude de l'évaluation des besoins de la société civile en information sur le Fonds mondial et l'assistance technique. Ces documents devraient être validés ensuite.

La coordination du PRF devrait, par ailleurs, saisir cette l'opportunité pour tenir une session de formation sur les droits humains dans la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, trois maladies qui représentent l'essentiel des interventions du Fonds mondial.

La PRF procède, en effet, de la volonté du secrétariat du Fonds mondial qui cherche à soutenir et renforcer l'engagement de la société civile et des communautés, à tous les niveaux des procédures du Fonds mondial.

Elle couvre 18 pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre y compris Madagascar : Bénin, Burundi, Burkina Faso, Cameroun, Congo- Brazzaville, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée Equatoriale, Madagascar, Mauritanie, Mali, Niger, République Centrafricaine, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo.

L'initiative dite « spéciale » admet trois principes fondamentaux à savoir, la fourniture d'une assistance technique aux organisations de la société civile en vue de soutenir leur participation à l'élaboration des demandes de financement présentées au Fonds mondial, du dialogue au niveau du pays jusqu'à la signature des subventions.

Congo-Brazzaville

Trop de personnalités politiques derrière les barreaux?

Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya reste en prison. La cour d'appel a confirmé ce mardi 21 mars le jugement de… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.