16 Février 2017

Algérie: Boumerdès - 5e foire nationale de l'olive et dérivés à Beni Amrane

Boumerdes — Le coup d'envoi de la 5ème Foire nationale de l'olive et dérivés a été donné jeudi, au niveau de la commune de Beni Amrane, avec la participation d'une soixantaine de professionnels de la filière, issus de différentes wilayas du pays.

Une grande affluence de citoyens a caractérisé l'ouverture de cet événement agricole, qui sera abrité trois (3) jours durant, par le complexe sportif de proximité de Beni Amrane, car en plus de son caractère promotionnel, cette foire est, également, commerciale, a-t-on constaté.

La manifestation, organisée par la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya, en collaboration avec la Chambre locale d'agriculture, et les services de la commune de Beni Amrane, englobe divers stands pour l'exposition des différents types d'olives, d'huile d'olives et dérivés, un parc d'unités de transformation oléicole, des plats culinaires cuisinés avec l'huile d'olive, des miels, ainsi que des produits de l'artisanat local.

Des dispositifs de soutien à l'emploi des jeunes et des organismes financiers y sont, aussi, représentés en vue de faire la promotion des incitations assurées par l'Etat, au profit des jeunes désireux d'investir dans les filières agricoles.

Selon ses organisateurs, cette foire nationale, qui sera clôturée par la récompense des trois (3) meilleurs producteurs d'huile d'olive, participe à la dynamisation de la filière oléicole, tout en assurant un cadre organisé pour la commercialisation de l'huile d'olive, parallèlement à l'encouragement de l'extension du verger oléicole local, en vue de relever le volume de production de la wilaya, et d'en baisser les prix.

La production d'olives a enregistré un "recul sensible" durant la campagne oléicole locale, qui se poursuit toujours, a indiqué à l'APS la directrice des services agricoles de la wilaya, Belkabi Ourdia, en marge de cette foire.

Elle a signalé une production prévisionnelle de 93.000 qx d'olives pour la présente campagne, contre une collecte de près de 114.000 qx réalisée en 2016.

D'où un "recul" attendu dans la production d'huile d'olive qui devrait atteindre, cette année, pas plus de 567.000 litres contre près de deux (2) millions de litres obtenus, la campagne précédente, selon cette responsable.

Ce recul dans la production d'huile d'olive a engendré une hausse dans ses prix. Le litre d'huile d'olive est écoulé actuellement dans une fourchette entre 650 à 750 DA.

De nombreux facteurs peuvent expliquer ce recul dans la production d'olives, dont principalement le retard enregistré dans les chutes de pluies, et les vents chauds du mois de novembres dernier, qui ont endommagé les olives avant leur murissement, en plus de certaines maladies des arbres, a ajouté Mme. Belakbi.

Algérie

Ligue des Champions - L'USM Alger - Une victoire, pour le peuple Rouge et Noir

L'USM Alger sera face au Clube Ferroviário da Beira du Mozambique ce samedi au Stade du 5 juillet dans le cadre… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.