17 Février 2017

Sénégal: Inspecteurs et contrôleurs du travail insistent sur leurs revendications

Dakar — Le Syndicat des inspecteurs et contrôleurs du travail et de la sécurité sociale (SICTRASS) a annoncé vendredi ne pas écarter une reprise du déroulement de son plan d'action, suspendu en août 2016 avec l'ouverture de avec le gouvernement.

Le SICTRASS "n'exclut aucune éventualité et entend user de tous les moyens" dont il dispose pour une satisfaction de ses revendications et le respect des engagements du gouvernement, a déclaré son secrétaire général Mamadou Camara Fall lors d'une conférence de presse à Dakar.

Ces revendications portent principalement l'amélioration des conditions matérielles de travail des inspections, la motivation des ressources humaines et la revalorisation du traitement salarial.

Selon son SG, le SICTRASS "rend le gouvernement responsable du pourrissement de la situation et des perturbations à venir dans le secteur du travail".

Le syndicat avertit que la conduite qu'il tiendra relativement à sa participation à la prochaine édition de la Conférence sociale par exemple, dépendra des réponses que le gouvernement apportera à ses revendications.

Selon Mamadou Camara Fall, cela vaut également pour les élections générales de représentativité des centrales syndicales et dans le secteur de l'éducation.

M. Fall juge que le traitement salarial des inspecteurs et contrôleurs du travail est "indigne" de leur rang.

"Outre le traitement injustifié qu'ils subissent, les inspecteurs et contrôleurs du travail soufrent de l'absence de plans de formation et de plans de carrière", a-t-il déclaré, avant de dénoncer "la vétusté" des lieux de travail dédiés aux agents membres de ce corps.

Sénégal

Procès Habré - La question de l'indemnisation des victimes n'est pas réglée

Hissène Habré, 74 ans, finira donc ses jours en prison. Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.