20 Février 2017

Congo-Kinshasa: 27 morts après un nouveau massacre de civils au Nord-Kivu

Photo: Guy Oliver/IRIN
Soldat congolais

En République démocratique du Congo (RDC), le dernier bilan de l'attaque de vendredi en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu fait état de 27 morts et 7 blessés.

Des combattants Maï-Maï Mazembe, en coalition avec le groupe Nduma Defense of Congo de Guidon, s'en sont pris aux populations hutues.

Aucune des autorités territoriales contactées par RFI n'a souhaité commenter. Le chef du baraza, c'est-à-dire du conseil des sages intercommunautaire de Nyanzale, Antoine Benda, qui a rapporté les faits et dressé un bilan à RFI, demande aux autorités de protéger une population régulièrement frappée par ce type d'attaques.

Les Maï-Maï tuent toujours la population dans le territoire du Rutshuru.

En savoir plus

Pour le gouvernement, la vidéo du massacre au Kasaï est un «montage»

Une vidéo d'un peu plus de sept minutes montre des soldats congolais en train de commettre des exactions contre… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.