21 Février 2017

Namibie: Le manque de pluies compromet la campagne agricole à Bibala

Bibala — Le manque de pluie qui se vérifie depuis janvier de cette année, dans la municipalité de Bibala, province de Namibe, pourrait détruire environ 20 hectares de terre et compromettre saison agricole 2016/2017, selon le responsable municipal de l'agriculture et élevage de cette circonscription, Manuel Xavier.

Se confiant mardi à l'Angop, le responsable a déclaré que le phénomène de la sécheresse préoccupait les agriculteurs de la région qui déplorent la famine et la sécheresse qu'ils pourraient faire face dans les prochains mois en raison de la destruction des semences plantées à la fin de l'année dernière.

"Il y avait de la pluie à la fin de l'année et quelques jours du début de 2017, mais dès lors, tout s'est compliqué", a-t-il expliqué.

Ceux qui ont planté du mil, peuvent encore récolter une partie de ce produit, mais le maïs et le sorgho sont tous perdus, a précisé le responsable.

Cependant, en plus de l'eau, les agriculteurs de cette localité affrontent aussi le manque de moyens agricoles.

La municipalité Bibala est située à 234 kilomètres au nord de la province de Namibe et possède plus de cinquante mille habitants, pour la plupart des agriculteurs et des éleveurs de bétail.

Namibie

À la découverte des Himbas, peuple mythique du territoire Namibiens

Aujourd'hui, nous allons à la découverte du peuple Himba, qui vit dans la région retirée de… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.