23 Février 2017

Afrique Centrale: Des questions liées aux Grands Lacs analysées par la diplomatie africaine

Luanda — Des réponses efficaces aux menaces à la paix et à la sécurité dans la région des Grands Lacs est l'objet d'une réunion qui aura lieu le 27 février au Caire, en Egypte, et rassemblera les ministres africains des Affaires étrangères.

Selon un communiqué du ministère angolais des Relations extérieures, la délégation de l'Angola sera conduite par le ministre Georges Rebelo Pinto Chikoti, qui a quitté Luanda jeudi à destination de Dar es-Salaam (Tanzanie).

La note indique que, à Dar es-Salaam, le chef de la diplomatie angolaise participera à une réunion qui, entre autres, discutera de la situation politique, de la défense et de la sécurité dans la région de la SADC. Le ministre Chikoti s'informera sur les derniers événements survenus en RDC et au Lesotho.

Les ministres des Affaires étrangères de la région se pencheront également sur des questions comme l'élection du Président de l'Union africaine, la proposition des États membres sur la Journée de la libération de l'Afrique australe, et évalueront le rapport du secrétariat de la SADC sur l'adhésion de la République du Burundi et des îles Comores à la Communauté pour le développement de l'Afrique australe.

La préparation des recommandations qui seront ensuite soumises au Sommet extraordinaire de la Troïka de cette organisation, prévue pour mars de cette année, est également à l'ordre du jour de la réunion de vendredi dans la capitale tanzanienne.

Angola

Foot/D1 - Petro s'incline devant Sagrada Esperança

L'équipe de Petro de Luanda a été battue dimanche, à Dundo, face au Sagrada Esperança… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.