17 Février 2017

Seychelles: Le président Faure explique ses choix politiques à la presse des Seychelles

Victoria Seychelles — Le président des Seychelles Danny Faure a rencontré la presse seychelloise mercredi soir ou il a expliqué les différents points qu'il a abordé lors sa présentation sur l'état de la Nation.

La SNA a décidé de passer en revue sur les principaux points de cette conférence de presse qui a eu lieu en direct à la Télévision nationale des Seychelles.

Tout d'abord, le chef de l'État a expliqué son choix de fermer la prison de Marie-Louise, qui se trouve sur l'île qui porte le même nom, où se trouvent les prisonniers qui ont été condamnés en lien avec des cas de trafics de drogue.

Le président Faure a estimé avoir pesé les différents points de vue, et il a conclu qu'il y avait d'autres alternatives.

« Nous sommes en train de voir comment déplacer ces 19 détenus jusqu'à ce que l'on ferme complètement cette prison au mois de décembre » a dit Faure lors de la conférence de presse.

(State House)Photo License: CC-BY

Le président Faure avait mardi rencontré les députés seychellois lors de son discours sur l'état de la nation.

Pour la première de l'histoire politique des Seychelles, archipel de l'Océan Indien de 93 000 habitants, le pays connaît une cohabitation, car l'Assemblée nationale est sous le contrôle de l'opposition.

« Quand je préparais mon programme, j'ai été inspiré par les problèmes qui touchent la population... ce qui est important c'est que nous avons des problèmes et de voir ensemble, comment les résoudre, je ne suis pas intéressé par celui qui est vainqueur, mais par le fait que les Seychelles soient gagnants » a dit le président Faure.

Face aux concessions que le chef de l'État a faites par rapport aux demandes de l'opposition seychelloise qui s'est unie sous la bannière du LDS l'Alliance Démocratique des Seychelles, le président Faure a dit que cela c'est effectué en ligne avec les grandes lignes directrices de son parti Lepep.

« En tant que chef de l'État je regarde la nation, je n'ai pas à consulter personne, je prends des décisions dans l'intérêt du peuple, parce que la constitution me donne ce droit, je suis contient qu'il y a des gens qui ne comprennent pas forcément ce que je suis en train de faire » a dit le président Faure.

Lors de son message à l'occasion des vœux du Nouvel An le président Faure avait annoncé que le 5 juin qui était une férié, aux Seychelles en mémoire du coup d'État, sera remplacé par le lundi de Pâques.

Cette date dans le calendrier était considérée comme une source de division, et le chef de l'État a expliqué que ce changement mettra fin à cette tension.

« Nous ne pouvons pas continuer en étant divisé, nous devons poursuivre une route où il y a l'unité malgré notre divergence de point vue » a dit Faure.

Seychelles

Epidémie - Un cas de peste importé confirmé aux Seychelles

L'épidémie de peste à Madagascar a été exportée aux Seychelles. Ce pays aurait… Plus »

Copyright © 2017 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.