23 Février 2017

Seychelles: Général français - La sécurité maritime, le trafic de drogue, des préoccupations majeures pour les Seychelles, La Réunion

Victoria, Seychelles — Le Général Franck Reignier a indiqué qu'il n'y avait pas de litige juridique entre la France et les Seychelles La sécurité maritime des Zones Economiques Exclusives entre les Seychelles et la Réunion, un département français de l'Océan Indien, est un sujet d'intérêt commun pour les deux pays, a déclaré un officier militaire français.

Le commandant en chef des Forces Françaises implantées dans l'Océan Indien du sud (FAZSOI), Franck Reignier, a rencontré jeudi le Président des Seychelles, Danny Faure, à State House.

« Nous devons faire face à des menaces telles que le trafic illégal, la piraterie et le terrorisme. En ce qui concerne la sécurité maritime, le président nous a demandé d'aider dans la lutte contre le trafic de drogue ce à quoi nous avons répondu positivement », a déclaré Reignier aux journalistes après avoir rencontré le président.

Il a ajouté qu'il n'y avait aucun litige entre la France et les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'Océan Indien occidental.

Les Forces Françaises font fréquemment escale dans la nation insulaire pendant l'année.

Il a été souligné lors de la visite que le plus grand défi auquel les deux parties sont confrontées est de trouver et d'intervenir rapidement pour intercepter les trafiquants de drogue.

« Nous avons parlé au président de la mise en place d'un centre de coordination régional d'opérations, dans le cadre d'un projet européen », a indiqué Reignier.

L'armée française forme environ 200 officiers militaires seychellois chaque année. Cela se fait localement ou à la Réunion. (Jude Morel, Seychelles Nation) Licence Photo: CC-BY

Une décision a été prise l'année dernière afin de mettre en place un tel centre où les informations recueillies seront envoyées au centre régional de consolidation de l'information à Madagascar. À partir de là, des ordres seront données aux navires les plus proches pour intervenir lors de trafic illégal.

Le général a ajouté qu'1.3 tonne d'héroïne a été saisie dans la région l'année dernière et qu'une de leurs frégates a confisqué 130 kg lors d'une opération.

Au sujet de la relation militaire bilatérale entre les Seychelles et les français, Reignier a indiqué qu'il s'agit d'une relation exceptionnelle et optimale, dans le cadre de laquelle l'armée française forme environ 200 officiers militaires seychellois chaque année. Cela se fait localement ou à la Réunion.

« Nous effectuons des exercices courants comme le Cateau Noire de l'année dernière [perroquet noir] qui a eu lieu ici aux Seychelles », a déclaré le général.

Le trafic de drogue a été l'objet principal de l'exercice Cateau Noire l'année dernière, qui faisait partie de l'exercice militaire qui a lieu tous les deux ans entre les Seychelles et les forces armées françaises.

À la fin du mois de mai de cette année, les Forces de Défense du Peuple des Seychelles « Seychelles People's Defense Forces » (SPDF) participeront à un exercice militaire régional à Madagascar.

Seychelles

Epidémie - Un cas de peste importé confirmé aux Seychelles

L'épidémie de peste à Madagascar a été exportée aux Seychelles. Ce pays aurait… Plus »

Copyright © 2017 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.