27 Février 2017

Afrique de l'Ouest: Caravane de l'intégration et de l'émergence en Gambie - Hamady Dieng pour une Sénégambie des peuples

Le coordonnateur de la Rencontre des acteurs et mouvements pour l'émergence (Rampe), Hamady Dieng, prêche pour une «Sénégambie des peuples». C'est en tout cas le message qu'il a livré aux peuples gambiens et aux ressortissants sénégalais en Gambie, le samedi 25 février dernier, lors du meeting à Banjul, par le Mouvement And Falat Macky. A l'occasion, Hamady Dieng, responsable politique à Kanel, a invité ses compatriotes en Gambie à aller s'inscrire sur le fichier électoral.

Chose promise, chose faite. La Rencontre des acteurs et mouvements pour l'émergence (Rampe) a effectué sa caravane pour l'intégration et l'émergence entre les peuples sénégalais et gambien, le week-end dernier.

Avec un fort convoi de voitures, le coordonnateur de la Rampe, Hamady Dieng, parrain de la grande manifestation organisée en Gambie par le Mouvement And Falat Macky, s'est rendu dans la capitale gambienne, Banjul pour apporter un message du peuple sénégalais et celui du président de la République.

De l'avis du responsable de l'Apr à Ouakam et à Kanel, l'occasion lui a été donnée de dire au peuple gambien : «plus jamais ce qui s'est passé pendant 22 ans entre le Sénégal et la Gambie».

Pour lui, l'idée du voyage effectué chez le nouvel homme fort de Banjul, Adama Barrow, est de dire à ce peuple frère que «nous sommes venus avec un message de fraternité, de liberté, de démocratie». Estimant, en fait, que c'est le socle de la construction des peuples, M. Dieng a laissé entendre que «nous souhaitons une Sénégambie des peuples.

Une Sénégambie où chaque citoyen de ces deux pays a compris qu'il faut qu'on travaille ensemble, qu'il faut qu'on s'entraide».

Mieux, «qu'il faut qu'on cultive ce que nous partageons et qui est multiséculaire et que personne ne doit remettre en cause», indiquera-t-il. Pour y arriver, le Directeur des constructions au niveau du ministère de l'Intérieur compte s'appuyer sur les ressortissants sénégalais en Gambie.

Le membre du directoire politique de l'Apr a par ailleurs invité les Sénégalais vivant en Gambie à aller s'inscrire sur le fichier électoral.

Rappelant l'objectif que s'est fixé la Rampe, notamment d'aider 1 million de Sénégalais à s'inscrire sur les listes, M. Dieng a annoncé la poursuite de la campagne de sensibilisation, au delà des autres régions du pays, dans d'autres pays de la sous-région.

A noter que le meeting organisé par le coordonnateur du mouvement And Falat Macky en Gambie a enregistré une forte présence de ressortissants sénégalais en Gambie et la présence du lutteur sénégalais, Modou Lô, qui a tant soit peu ravi la vedette aux responsables politiques.

Sénégal

Audience renvoyée au 3 janvier pour Khalifa Sall

Au Sénégal, le procès de Khalifa Sall devait s'ouvrir ce jeudi 14 décembre. L'ancien maire… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.