1 Mars 2017

Bénin: L'Etat lance un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA

Le gouvernement de l'Etat du Bénin lance un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA dénommé (TPBJ 6,5% 2017-2027) par appel public à l'épargne sur le marché financier régional, a-t-on appris auprès de CGF bourse.

Cette levée de fonds d'un montant indicatif de 150 milliards de Fcfa s'inscrit dans le cadre de l'exécution du calendrier 2017 des émissions de titres publics de l'Etat du Bénin afin de financer une partie du Programme National d'Investissement.

Ainsi, les projets qui seront pris en charge se concentrent dans les secteurs de l'Agriculture, du Tourisme, des Transports et des Travaux Publics.

Pour les analystes du marché, le taux proposé est attractif. C'est un support d'investissement rentable et d'autant plus attractif que ces titres sont admissibles au guichet de refinancement de la BCEAO et à la cote de la BRVM.

La période de souscription est du 28 février au 31 mars 2017 et le prix de l'obligation est fixé à 10000 fcfa et la valeur du taux d'intérêt est de 6.50% et net d'impôt pour les résidents au Bénin.

D'une durée de 10 ans avec un différé de 3 ans pour le remboursement du capital, le remboursement de cet emprunt obligataire se fera par amortissement annuel constant.

Bénin

Le ministre des Transports, proche du président Talon, a été limogé

Au Bénin, le ministre des Infrastructures et des transports vient d'être limogé. Hervé… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.