1 Mars 2017

Afrique Centrale: La CIRGL met en place un centre de suivi des renseignements sur les ADF

La Conférence internationale des pays des Grands Lacs (CIGRL) a mis en place le week-end dernier le centre de renseignements pour le suivi des ADF à Kasese en Ouganda.

La mise en place de ce centre de renseignements est une recommandation du dernier sommet de la CIRGL à Luanda en Angola. Le centre a pour mission de rassembler les informations sur les mouvements des rebelles ADF dans la région et en informer les forces de sécurité des 4 pays de la sous-région, la RDC, l'Ouganda, la Tanzanie et le Kenya.

Les rebelles ougandais des ADF sont actifs en RDC depuis plusieurs années. Ils sont accusés de nombreuses exactions. Les meurtres de plusieurs centaines de personnes leur sont attribués dans la province du Nord-Kivu.

La société civile de Beni qui félicite la CIRGL pour la mise en application de cette recommandation du sommet de Luanda, déplore une décision « tardive ».

D'après son président, Gilbert Kambale, ce centre de renseignements est créé après qu'environ 1 500 personnes ont été massacrées à la hache et à la machette par les ADF.

Il dit également craindre que ce centre ne soit qu'une initiative de plus, expliquant qu'il existe déjà le centre régional de fusion des renseignements sur les ADF à Goma qui collabore avec le mécanisme conjoint de vérification de la CIRGL.

Gilbert Kambale recommande à cette organisation régionale de mettre en place des plans militaires et logistiques pour neutraliser définitivement les ADF dans la région.

Congo-Kinshasa

Transition sans Kabila - HRW pousse l'ONU à l'action

L'hypothèse d'une transition sans le président Kabila gagne de plus en plus du terrain. Elle a fini par… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.