5 Mars 2017

Congo-Kinshasa: Bas-Uele - Reprise d'activités scolaires à Banda après la psychose sur la présence de la LRA

Après une semaine d'interruption des cours suite à l'insécurité, les élèves des onze écoles implantées dans la localité de Banda dans le territoire d'Ango (Bas-Uélé) pourraient reprendre le chemin de l'école lundi 6 mars. Le compromis trouvé à cet effet samedi dernier à Banda par les chefs d'établissements, les parents d'élèves, les autorités locales ainsi que les FARDC.

Depuis une semaine exactement, élèves, enseignants et chefs d'établissements solaires d'Ango sont restés chez eux. Tout le monde était pris par la peur d'être kidnappés par des éléments de la LRA.

Ceux-ci avaient en effet enlevé quelques jours auparavant huit personnes, dont deux femmes.

Au chef-lieu de la province, Buta, diverses sources reconnaissent que Banda se trouve dans une zone rouge, où pullulent les assaillants.

Après s'être échappé dernièrement de mains de ses ravisseurs, un habitant de ce village avait déclaré auprès des siens avoir entendu la LRA planifier une descente à Banda afin de recruter de jeunes gens. Cette déclaration avait accentué la psychose au village.

C'est en vue d'échapper à un kidnapping éventuel que les parents et les responsables scolaires avaient résolu de ne pas envoyer les enfants à l'école.

Sur place, les FARDC ont engagé une poursuite contre les assaillants depuis jeudi dernier. Rassurés par les forces de défense, les parents, les onze responsables d'écoles primaires et secondaires, les autorités locales et les FARDC ont décidé donc samedi de la reprise des cours dès lundi.

Congo-Kinshasa

L'ONU dresse un inquiétant bilan sur les droits de l'homme

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'homme publie le bilan des violations des droits de l'homme commises… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.