6 Mars 2017

Algérie: Recul du volume de poissons pêché sur la côte algéroise en 2016

Alger — Le volume de poissons pêché sur la côté algéroise a enregistré un recul de près de 300 tonnes en 2016 comparativement à 2015, a indiqué dimanche, la Directrice de la Pêche et des Ressources halieutiques la wilaya d'Alger, Rabia Zerrouki.

Le volume de poissons pêché sur la côte algéroise en 2016 a atteint 3.065 tonnes contre plus de 3.320 tonnes en 2015, soit une baisse de près de 300 tonnes, a révélé Mme Zerrouki à l'APS.

88% des poissons pêchés en 2016 est constituée de poissons bleus dont la quantité a reculé de 17% par rapport à 2015 a encore indiqué la responsable avant d'ajouter que 2.713 tonnes de poissons ont été pêchés en 2016 contre 3.320 tonnes en 2015.

Le nombre des autorisations de pêche accordées en 2016 a atteint 615 contre 318 en 2015, a affirmé Mme Zerrouki, qui ajoute que la direction a réalisé, à travers ces autorisations, des revenus dépassant les 3 millions de DA.

En outre, les autorisations accordées aux pêcheurs amateurs, viennent en tête avec 405, suivis de la catégorie des pêcheurs petits métiers, soit 69 autorisations et 44 autres pour les pêcheurs spécialisés dan la pêche sous-marine.

Pour ce qui est du bilan des activités externes du secteur, la directrice de la DPRH d'Alger, a souligné que le volume des produits de mer importés, ayant transité par le port d'Alger, a dépassé 371000 tonnes, tandis que près de 99000 tonnes ont été exportés vers les pays de l'UE ( Union européenne) et 400 kg vers la Chine.

Dans ce contexte, il convient de signaler que l'exportation de la production halieutique s'est établie à 180 tonnes en 2015, tandis que la quantité importée a atteint 3.610 tonnes.

Par ailleurs, la même responsable a révélé que les gardes-côtes relevant des stations maritimes d'Alger et de Sidi Fredj, ont transmis en 2016 à la DPRH, 26.000 procès-verbaux de contraventions relevées au niveau de la côte algéroise.

Ces procès-verbaux concernent, entre autres, la pêche dans des zones interdites à la pêche, ainsi que 5 contraventions liées à la pêche de certaines espèces de poissons et qui n'ont pas atteint le quota exigé, tandis qu'aucune contravention liée à la pêche pendant la période de repos n'a été relevée.

Pour rappel, la réserve globale des poissons à travers la côte algéroise, varie entre 55.000 et 83.000 tonnes annuellement, d'après les statistiques des services de wilayas, contenues dans le bilan de ses activités au cours de l'année 2015.

Le même bilan fait également ressortir le nombre de 382 navires de pêche activant dans les eaux territoriales de la côte algéroise.

Algérie

Un rapport inquiétant sur l'état des libertés publiques dans le pays

La Ligue algérienne pour la défense des droits de l'homme (LADDH) a publié ce week-end un rapport… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.