8 Mars 2017

Afrique de l'Ouest: Un suivi de cheptel pour 800 familles sénégalaises vivant dans le nord du pays (CICR)

Dakar — Quelque 800 familles de réfugiés sénégalais vivant dans le nord de la Guinée Bissau ont bénéficié, en 2016, d'un suivi de leur cheptel, grâce au service de 4 auxiliaires vétérinaires formés par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), a appris l'APS, mercredi.

La révélation a été faite par le chef de la délégation régionale du CICR pour le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée Bissau et le Sénégal.

"800 familles d'éleveurs sénégalais vivant au nord de la Guinée Bissau ont bénéficié, en 2016, du suivi de leur cheptel, grâce à l'appui de 4 auxiliaires formés par le CICR", a dit Philippe Guinant.

Il s'exprimait lors d'un atelier de partage sur les activités menées par le CICR en 2016, dans la sous-région ouest-africaine et sur la région des Grands Lacs.

Selon lui, le CICR continue d'assister les familles des réfugiés sénégalais au nord de la Guinée-Bissau ainsi que leur famille d'accueil pour l'amélioration de la santé animale grâce aux vétérinaires que le CICFR a formés.

"De plus, trois émissions ont été diffusées sur des radios communautaires et 20 rencontres organisées pour sensibiliser les éleveurs sur l'importance de la santé animale dans l'amélioration de la sécurité alimentaire", a-t-il signalé.

Ainsi, cela a permis aux 4 auxiliaires "de vacciner 4.805 animaux et de déparasiter 8.100 animaux au profit de 5.600 propriétaires", a-t-il souligné.

Guinée Bissau

Faure Gnassingbé appelé à la médiation à Bissau

Le président du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé, est appelé à faire la médiation… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.