7 Mars 2017

Afrique: Le HCR souligne l'impératif humanitaire pour les réfugiés suite à l'annonce du décret américain

Après la signature lundi d'un décret américain sur la réinstallation des réfugiés aux Etats-Unis, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a rappelé que les réfugiés sont des personnes comme les autres qui fuient la guerre, la violence et la persécution sévissant dans leur pays d'origine et qui ont besoin de toute urgence d'une aide vitale et de protection.

« Assurer la protection demeure impératif pour les personnes fuyant la violence meurtrière, et nous sommes préoccupés par cette décision, même si elle n'est que temporaire, car elle pourrait générer de l'angoisse chez les personnes concernées », a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, dans un communiqué de presse. « Le HCR travaille conjointement depuis longtemps avec les Etats-Unis pour trouver des solutions aux problèmes des réfugiés, et nous espérons poursuivre ce partenariat ».

Selon la presse, le nouveau décret américain interdit l'entrée aux Etats-Unis pour les visiteurs de six pays majoritairement musulmans (Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen). Un septième pays, l'Iraq, inclus dans un précédent décret, a été retiré.

Le HCR a dit qu'il restait disposé « à travailler de façon constructive avec le gouvernement américain pour garantir que tous les programmes pour les réfugiés répondent aux normes les plus élevées en matière de sécurité et de sûreté ».

« Les Américains jouent depuis longtemps un rôle essentiel dans la promotion de la stabilité mondiale tout en donnant l'exemple en matière d'idéaux humanitaires, allant de l'appui fourni dans les situations d'urgence à travers le monde, à l'accueil sur le territoire américain de familles parmi les plus vulnérables afin qu'elles puissent reconstruire une nouvelle vie dans la sécurité, la liberté et la dignité », a ajouté l'agence onusienne. « Alors que les déplacements forcés de populations sont à un niveau sans précédent, ce rôle de chef de file s'avère plus que jamais nécessaire ».

Afrique

Lutte contre l'obésité pour réduire les maladies cardio-vasculaires, le diabète, les cancers, etc.

La Conférence mondiale de l'OMS sur les maladies non transmissibles débute ses travaux ce mercredi 18… Plus »

Copyright © 2017 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.