12 Mars 2017

Tanzanie: Le parti au pouvoir exclut 12 «saboteurs»

Le parti du président tanzanien John Magufuli a annoncé avoir exclu de ses rangs 12 hauts responsables accusés de « sabotage » lors de l'élection présidentielle de 2015, une décision sans précédent dans son histoire.

En direct à la télévision, les travaux du parti CCM ont volé la vedette aux habituelles retransmissions de matchs de football du week-end.

L'annonce du limogeage d'une douzaine de hauts cadres du parti révolutionnaire, ex-parti unique- a surpris de nombreux militants et supporters du président Magufuli.

Le comité central du parti CCM a donc exclu 12 hauts dirigeants du parti dont 2 personnalités en vue : Sophia Simba, dirigeante de la ligue des femmes du CCM, ainsi que Ramadhan Madabida, président de la section du parti de Dar Es Salaam, ont été limogés pour « sabotage ».

En 2015, ils avaient désapprouvé le fait que l'ex-Premier ministre Edward Lowassa ne figure pas sur la liste des candidats potentiels du parti à la présidentielle.

Le comité exécutif a également lancé « un sérieux avertissement » à quatre autres responsables dont l'ancien ministre de l'Intérieur, Emmanuel Nchimbi, actuellement ambassadeur au Brésil. Il est sommé d'adresser une demande de pardon à la direction du parti.

Le président John Magufuli, leader du CCM, a fait adopter en fin de Congrès, une réforme qui réduit considérablement les membres du Comité exécutif passant de 388 membres à seulement 158. Quant au Comité Central il est ramené de 34 à 24 membres.

Les observateurs s'accordent à considérer que cette reprise en main du parti intervient alors que le président Tanzanien se montre plus en plus interventionniste dans les affaires de l'Etat et de l'économie.

Ce dirigisme met dans l'embarras de hauts fonctionnaires de l'Etat - craignant leur limogeage - et inquiète les entrepreneurs et investisseurs dont certains contrats passés avec l'État ont été récemment remis en cause.

Tanzanie

Grande opération de rénovation des monuments historiques du Zanzibar

Les autorités du Zanzibar en Tanzanie comptent augmenter leurs recettes touristiques en procédant à… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.