12 Mars 2017

Ile Maurice: Vishnu Lutchmeenaraidoo - «Nous voulons faciliter les relations entre investisseurs mauriciens et ghanéens»

Ce dimanche 12 mars lors d'un Breakfast Business Meeting au Westin Turtle Bay Resort & Spa, à Pointe-aux-Piments, les officiels mauriciens ont discuté avec la délégation ghanéenne présente à Maurice dans le cadre des célébrations marquant le 49e anniversaire de l'accession à l'Indépendance.

Lors de son discours, le ministre des affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a expliqué que Maurice veut à tout prix se positionner en Afrique. «Un des piliers de la nouvelle stratégie économique est l'investissement en Afrique.

Et nous voulons que ce soit du concret.» Pour cela, explique le ministre, outre la Joint Commission mise en place pour faciliter les relations entre les deux pays, une Joint Working Commission a aussi été instituée.

«Il faut donc des officiers qui veilleront à concrétiser nos ambitions. Nos premiers délégués s'envoleront pour le Ghana en avril», dit Vishnu Lutchmeenaraidoo.

Pour sa part, le vice-président ghanéen a émis le souhait que le Ghana prenne Maurice en exemple. «Nous avons déjà commencé.

Nous avons tout juste mis en œuvre l'éducation gratuite pour toutes les classes», soutient-il. Aussi, il souhaite rendre le Ghana «business and people friendly, tout comme Maurice».

Après le petit-déjeuner, le vice-président ghanéen et le ministre des Affaires étrangères mauricien ont réclamé des rencontres bilatérales entre les parties-prenantes des deux pays.

Ile Maurice

Lindsey Collen - «Aujourd'hui est un jour historique pour le comité Diego»

Le comité Diego existe depuis maintenant six ans, explique Lindsey Collen, un des membres. «C'est en… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.