13 Mars 2017

Congo-Kinshasa: Kasaï Central - Deux experts des Nations unies portés disparus

Photo: un.org
La MONUSCO aide l'armée congolaise à reprendre une localité à des rebelles ougandais.

Deux experts des Nations unies ainsi que quatre Congolais qui les accompagnaient sont portés disparus sur l'axe Bokonde-Tshimbulu, dans le Kasaï Central. Selon Charles-Antoine Bambara, directeur du Département de l'information publique de la MONUSCO, tout est mis en œuvre pour leur libération.

« Les deux membres qui sont les membres du groupe des experts sur la RDC qui font des rapports au conseil de sécurité selon la résolution 1533 de 2004 sont portés disparus dans le pays.

Les nations Unies et la MONUSCO font tout ce qui est possible en ce moment pour localiser ces deux experts », affirme Charles-Antoine Bambara.

Dans un communiqué publié ce lundi à cet effet, le gouvernement congolais indique que ces deux experts ont été « enlevés dans des circonstances non encore élucidées ».

Ce groupe qui sillonnait la province du Kasaï Central à moto, précise le gouvernement, serait tombé entre les mains des forces négatives non encore identifiées sur le pont Moyo à proximité du village Ngombe dans le secteur de Bukonde.

Lambert Mende rapporte que les autorités judiciaires du Kasaï Central « viennent d'ouvrir une enquête afin d'identifier les auteurs de cet enlèvements et les traduire devant les juridictions compétentes ».

Le gouvernement indique que les services administratifs et de sécurité s'emploient, de concert avec la MONUSCO, à obtenir la libération des personnes enlevées.

En savoir plus

Deux experts onusiens disparus dans le Kasaï

En RDC, deux experts des Nations unies sont portés disparus depuis dimanche 12 mars dans la région du… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.