13 Mars 2017

Burkina Faso: Bouroum (Namentenga) - Journée de barricade contre la société minière de Taparko

Bouroum, commune rurale de la province du Namentenga située à 115 kilomètres de Kaya (capitale de la région du Centre-Nord), a connu une journée chaude le lundi 13 mars 2017.

En effet, les habitants de la localité ont manifesté leur colère contre la Société minière de Taparko (SOMITA), implantée à Yalgo, une commune voisine. Selon les informations, les frondeurs réclameraient une partie des dividendes de l'or pour leur commune d'où est extrait le minerai de la société.

Pour se faire entendre, ils ont barricadé la voie Taparko-Bouroum empêchant les camions et les machines de SOMITA d'accéder au lieu d'extraction du minerai.

Selon des témoignages, les manifestants ont maintenu leur blocus jusqu'à la fin de la journée malgré les médiations entreprises par les autorités provinciales et communales.

Burkina Faso

"Salifou Diallo a dit oui à son maitre", le cardinal Philippe Ouédraogo

Le cardinal Philippe Ouédraogo a paraphé, ce vendredi 23 août, le livre de condoléances de… Plus »

Copyright © 2017 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.