14 Mars 2017

Afrique du Sud: Durban perd les Jeux du Commonwealth

La fédération des Jeux du Commonwealth le confirme : la ville de Durban a perdu les Jeux du Commonwealth de 2022. La fédération se tourne désormais vers une autre ville. Une situation embarrassante pour l'Afrique du Sud, la sélection de Durban ayant été qualifiée d'historique. Cela aurait été la première fois que cet évènement se tenait sur le continent africain.

Deux ans après sa sélection pour l'organisation des Jeux du Commonwealth, Durban n'avait toujours pas de comité organisateur en place et n'avait pas versé les sommes dues à la fédération des Jeux du Commonwealth.

La fédération a donc décidé de renoncer, le gouvernement sud-africain n'ayant par ailleurs toujours pas donné de garanties financières.

Le mois dernier déjà, le ministre des Sports sud-africain, Fikile Mbalula, avait laissé entendre que la ville pourrait se désister en raison de problèmes financiers.

Une situation embarrassante pour l'Afrique du Sud : non seulement cela aurait été la première fois que le continent africain organisait ses jeux, mais les jeux du Commonwealth auraient pu être un marchepied pour l'Afrique du Sud, étant également perçue comme un potentiel pays d'accueil pour les Jeux Olympiques.

Pas de réaction du gouvernement lundi soir. En revanche, pour Gideon Sam, le président du Comité olympique sud-africain et vice-président de la fédération des Jeux du Commonwealth, cette décision c'est une grosse déception pour l'Afrique.

Afrique du Sud

L'ambassadeur sud-africain se félicite des relations de coopération fructueuse entre son pays et la Mauritanie

Au cours d'une cérémonie organisée, jeudi, par l'ambassade de la république d'Afrique du Sud… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.