15 Mars 2017

Afrique: Union africaine - Moussa Faki Mahamat prend ses fonctions de président de la commission

Photo: UA
Moussa Faki Mahamat

Elu en janvier à la direction de l'Union africaine (UA) après avoir été depuis 2008 ministre des Affaires étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat a pris, le mardi 14 mars, ses nouvelles fonctions de président de la Commission de l'organisation panafricaine au siège de la Commission à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Arrivé à la tête de l'exécutif de l'UA au moment où quatre pays - Somalie, Nigéria, Soudan du Sud et Yémen - sont touchés par une grave famine, Moussa Faki a promis de réformer l'institution et de s'attaquer aux nombreuses crises du continent.

« La famine qui ravage ces jours-ci de vastes régions d'Afrique constitue une vraie humiliation pour nous. L'immense potentiel de notre continent et le taux de croissance économique enviable de nombreux Etats membres de l'Union ne nous laisse aucun argument justificatif de cette hideuse tragédie humaine », a-t-il déclaré dans son discours de circonstance. Cette famine est la « pire crise humanitaire depuis la fin de la Seconde guerre mondiale » avec un risque de malnutrition pour 20 millions d'habitants, selon l'ONU.

Le secrétaire adjoint aux affaires humanitaires des Nations unies, Stephen O'Brien, a indiqué mardi que 4,4 milliards de dollars étaient nécessaires d'ici juillet pour éviter la catastrophe au Soudan du Sud, en Somalie, au Nigéria et au Yémen.

Dans son intervention, le nouveau président de la Commission a, par ailleurs, évoqué un rapport du président rwandais Paul Kagame recommandant des réformes de l'UA. Dans ce document, le chef de l'Etat rwandais appelle l'institution à se distinguer d'autres organisations et concentrer ses efforts sur les questions clés comme la politique, la sécurité et la paix. « Nos procédures administratives doivent être adaptées aux exigences de réforme telles que proposées dans le rapport éclairant du président Paul Kagame », a poursuivi Moussa Faki Mahamat.

Agé de 56 ans et doté d'une bonne connaissance des grands dossiers internationaux, le nouveau président de l'UA entend faire de l'engagement de son pays dans la lutte contre le terrorisme une priorité de son action.

Des observateurs estiment que son arrivée à la tête de la Commission de l'organisation continentale va marquer un probable recentrage autour des questions de paix et de sécurité, après le mandat de son prédécesseur, la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Celle-ci avait fait sa campagne sur le thème de « Développement et sécurité ».

Afrique

Audience - Dominique Ouattara a reçu la première Dame de Sierra Léone

De passage à Abidjan, la Première Dame de Sierra Leone, Madame Alice Sia Nyama Koroma rendu une visite de… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.