15 Mars 2017

Nigeria/Sénégal: Matches amicaux contre le Nigeria et contre la Côte d'Ivoire - Cissé publie demain sa première liste d'après-CAN 2017

On scrutera avec attention la première liste d'après-Can 2017 que le sélectionneur national des « Lions » du football publiera demain à partir de 10 heures au Good Rade, sur la Vdn. Ce sera dans la perspective des deux matches amicaux que l'équipe du Sénégal livrera le 23 mars à Londres face au Nigeria et le 27 du même mois à Paris contre la Côte d'Ivoire. Une liste très attendue en ce qu'elle pourrait donner quelques indications sur la future configuration de la Tanière séniors. Et sur le projet de jeu que le coach entend mettre en branle dans les mois à venir.

On se souvient que le Sénégal, attendu comme le grand favori de la dernière Can après un premier tour bien maîtrisé, avait crashé dès les quarts de finale contre le Cameroun, futur vainqueur. Une élimination précoce due notamment à l'incapacité du coach Aliou Cissé à résoudre l'équation tactique (une défense regroupée et très basse) que lui avait opposée son alter ego belge des « Lions indomptables », Hugo Broos. Depuis, les joueurs sont repartis se remettre en cause dans leur club. Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que Mohamed Diamé, ne sera pas du lot. Le milieu de terrain de Newcastle (Championship anglaise) a décidé, à 29 ans, de se retirer de la sélection pour favoriser plus de jeunes joueurs actuellement en meilleure forme.

C'est justement là où est attendu Cissé. Fera-t-il appel à certains juniors qui viennent de jouer la finale de la Can de leur catégorie en Zambie (défaite 0 - 2 face au pays hôte) ? On attend de voir. Ce qui est sûr, c'est que deux ou trois d'entre ces Koto Boys mériteraient d'être retenus, ne serait-ce que pour se préparer à assurer la relève au plus vite. Tel Ousseynou Cavin Diagne qui pourrait, par exemple, valablement faire oublier Diamé le néo-retraité au vu de ce qu'il a démontré à Ndola et à Lusaka. Ou alors Jean Jacques Ndecky, le latéral droit aux montées rageuses et aux centres et aux corners toujours superbement frappés.

Voire même Krépin Diatta qui excelle comme milieu offensif axial où l'équipe A éprouve quelques difficultés, même si Henri Saivet s'est révélé au poste. En attaque cependant, il ne devrait pas y avoir de changements. Car avec pas moins de ... 4 avant-centres déplacés à la Can « Gabon 2017 » (Mame Birame Diouf, Moussa Sow, Moussa Konaté, Famara Diédhiou), il y en avait peut-être plus que de raison. Alors un ou deux de moins dans la liste de demain, ne serait pour surprendre personne. Mais Aliou Cissé qui, du temps où il était joueur n'était pas un as du dribble, s'est révélé parfois un expert en contre-pied.

Si bien qu'il faut toujours s'attendre à une feinte de sa part. D'ores et déjà cependant, on peut se féliciter que le Sénégal ait choisi de se mesurer aux meilleurs. Même si le Nigeria ne s'était pas qualifié à la dernière Can ; et même si la Côte d'Ivoire n'était pas allée au-delà des rencontres de poule. Mais, ces adversaires font assurément plus d'effet que la Libye ou le Congo, les ultimes sparring-partners des « Lions » avant la dernière Can. Car autant les « Super Eagles » que les « Éléphants » seront revanchards et voudront prouver qu'ils restent des grands d'Afrique.

Nigeria

Préparatifs CAN 2019 - Le onze entrant du Nigeria contre la sélection de Corse

Le Nigeria affronte ce soir la sélection de Corse dans le cadre d'un match amical dans l'optique de… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.