14 Mars 2017

Burundi: Inquiétude au pays sur l'utilisation d'enfants dans les manifestations politiques

Ils ont entre huit et douze ans, mais ils ne sont pas épargnés par la classe politique burundaise. Le recours aux enfants à des fins politiques préocuppe les organisations des droits de l'enfant.

Depuis le début de la crise en 2015, la quasi-totalité des week-ends est consacrée à des marches et manifestations organisées à différents échelons d'entités administratives par le CNDD-FDD ou des partis et associations de sympathisants. La présence d'enfants à tous ces mouvements est un phénomène que dénoncent les défenseurs des droits des enfants. Ils s'insurgent contre l'implication de mineurs dans les affaires politiques. Ces organisations craignent que cela n'entame l'avenir de ces enfants.

Burundi

Le Cnared interpelle les chefs d'Etat de la région

Bujumbura refuse obstinément de s'asseoir avec l'opposition en exil, qu'il accuse d'être derrière… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.