16 Mars 2017

Afrique: basketball-en partance pour le tournoi de la zone 2 a bamako - les lions repetent leurs dernieres gammes face a l'asfa

Les Lions ont répété leurs dernières gammes hier, mercredi, veille de leur départ pour la première manche du tournoi de la zone 2 prévue du 17 au 19 mars à Bamako. Une opposition au stadium Marius Ndiaye contre les militaires de l'Asfa et conclue sur la marque de 61 à 41 a permis à l'entraîneur du Sénégal Stéphane Dumas de jauger les douze joueurs qu'il a retenus pour le déplacement.

L'entraineur de l'équipe nationale du Sénégal a composé ses douze joueurs devant prendre part du 17 au 19 mars prochain à Bamako à la première manche du tournoi qualificatif à l'Afrobasket 2017. Stéphane Dumas, qui n'a recalé que deux joueurs en l'occurrence Abdoul Ba du Duc et Pape Moustapha Diop de Saint Louis basket club, a profité du dernière jour de préparation pour jauger son équipe lors du match amical disputé hier, au stadium Marius Ndiaye et soldé sur le score de 61 à 41. «Aujourd'hui, on n'a pas été très adroit, mais 80% des tirs ont été bons. Il faut que l'on arrive à réduire les erreurs. Il ne faut se laisser emporter par cette énergie qui nous amène à faire des bêtises. Mais je veux rester positif. Je sais ce que c'est de vouloir gagner sa place en sélection. J'ai vu de très bonnes réactions en 2e mi temps notamment par l'implication en défense», a-t-il analysé à l'issue de cette première sortie des Lions.

STEPHANE DUMAS : « ON A TROIS JOURS POUR CREER UN COLLECTIF »

Le coach des Lions reste néanmoins satisfait de l'attitude des joueurs malgré ce manque de cohésion relevé dans le jeu.« On a trois jours pour créer un collectif. Certains des joueurs jouent pour la première fois un match à Dakar. Les équipes se construisent avec énormément du temps et on a plus que trois jours. Je suis très content de l'attitude des joueurs. Il y a pas mal d'erreur mais cela partait toujours d'un bon sentiment. Je veux que les joueurs soient tranquilles et restent sereins». Pour sa première expérience d'une compétition africaine, le coach suppléant de Porfirio Fisac, entend miser sur ses propres capacités et celles de ses joueurs. « Pour être franc, je n'ai encore aucune idée. C'est la première fois que je participe à une compétition de ce genre. Je connais très peu le basketball africain en général. Mais comme l'avait dit notre capitaine Antoine Mendy, je vais me concentrer sur mon équipe et essayer de sortir la meilleur possible, créer une cohésion et un collectif. J'ai entièrement confiance à la capacité de mes joueurs pour affronter ce tournoi de Bamako», confie le technicien français.

EL HADJI MALICK NDIAYE, AILIER DES LIONS : « Nous nous attendons à des matchs difficiles à Bamako »

Au Mali, El Hadji Malick Ndiaye portera le costume du joueur le plus capé de la sélection nationale qui va disputer la première manche du tournoi qualificatif de l'Afrobasket. Il est également le mieux indiqué pour donner une idée sur l'atmosphère qui attend les Lions sur les parquets de Bamako. «Nous nous attendons à des matchs difficiles. Au Mali c'est toujours dures. D'abord, avec la chaleur déjà et surtout les supporters maliens qui seront très présents. Ils vont supporter pendant quarante minutes. Le Mali a aussi une très bonne équipe même si on n'a pas une bonne idée. Nous savons que la majorité de leurs meilleurs joueurs seront présents. Donc cela va être très difficile. Pour l'ancien Roi de la saison de basket, la qualification n'est jamais acquise d'avance.«Ce sera du 50-50. Nous n'allons pas dire que la qualification se jouera à Bamako et nous n'allons pas sous estimer aucune équipe. Nous cherchons trois victoires. Si nous pouvons l'obtenir, ce sera bien. Mais nous allons essayer de finir le boulot lors de la manche de Dakar», promet t-il.

LOUIS ADAMS MENEUR DES LIONS : «Se focaliser sur ce que nous ferons d'abord à Bamako»

Le meneur de jeu des Lions, Louis Adams pense que l'équipe du Sénégal sera au point d'ici le début de la première manche du tournoi qui débute ce samedi 17 mars à Bamako. « Nous sommes prêts. Si on ne l'était pas, on ne serait pas là. On s'est bien entraîné et le coach nous a donné de très bonnes consignes. Il nous reste 48 h avant le match. Nous serons encore prêts à l'issue de notre dernière séance d'entrainement à Bamako», soutient-il à l'issue du match amical que les Lions ont livré et gagné contre les militaires de l'Asfa. Le manque de cohésion relevée dans le jeu des Lions lors de ce premier match amical n'est, selon le meneur de jeu des Lions, en rien inquiétant. « C'est normal. C'est notre premier match amical devant notre public. Il y a eu de l'émotion. On verra le speech (discours) du coach et on va rectifier », souligne t-il. Fort de son expérience au sein de la tanière, il pense qu'il faudra se focaliser d'abord sur la manche-aller à Bamako avant d'entrevoir le retour à Dakar. «Il faut d'abord se focaliser sur ce que nous ferons d'abord à Bamako, gagner nos trois matchs, revenir à Dakar pour bien finir devant notre public», confie t-il, tout en prônant la concentration dans les parquets de Bamako qui ne sourient pas toujours au Sénégal dans les tournois de la zone 2. « On a déjà disputé des tournois plus majeurs que celui de Bamako. Au Mali nous avons des supporters qui vont nous supporter. Mais nous allons bien nous concentrer sur ce que l'on va faire. Notre seul objectif, c'est de se qualifier pour la prochaine Coupe d'Afrique », indique Louis Adams.

Liste des douze Lions

Serigne Bamba Gueye (Louga BC), Louis Adams (AS Douanes), Modou Mbaye (Belgique) ; Khouraichi Thiam (USA) ; Antoine Mendy (France), El Hadji Malick Ndiaye (Tunisie), Lamine Sambe (France), Thierno Djibril Thiam (USA), Mouhamed Lamine Diop (Louga BC) ; Mansour Kasse (Espagne), Mouhamadou Bamba Fall (Senegal), Maodo Nguirane (Espagne)

Mali

Sénégal 105 Guinée 39, l'Afrobasket dames 2017 démarre fort

Début ce vendredi à Bamako au Mali de l'Afrobasket 2017 dames. 12 pays à l'assaut de la succession… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.