16 Mars 2017

Afrique Centrale: Caritas Congo a participé à la 8e conférence biennale des Achap au Lesotho

La RDC, indique un communiqué de l'ONG catholique Caritas Congo, vient de prendre part dernièrement à la 8e conférence biennale des Associations chrétiennes de la santé en Afrique (Achap) tenue à Maseru, capitale du Lesotho. Le pays y a été représenté par Caritas Congo ASBL, par le biais de son Program manager VIH-sida, la pharmacienne Thérèse Tshitende.

Organisée par la plate-forme des Achap, la 8e conférence biennale des Associations chrétiennes de la santé en Afrique a connu la participation d'un bon nombre de pays d'Afrique dont la RDC représentée par Andrew Lusey du Conseil Oecuménique des Églises (COE) et par la pharmacienne Thérèse Tshitende de la Caritas Congo ASBL. À l'issue des travaux, il a été retenu parmi les conclusions que les organisations chrétiennes pour la santé en Afrique doivent développer des partenariats efficaces pour le développement des capacités, la mobilisation des ressources et le renforcement des systèmes. Ceci pour le financement des services de santé offerts à la population.

La clôture de cette conférence a notamment été marquée par l'élection du nouveau conseil d'administration constitué de sept membres. La présidence est revenue au Ghana et la vice-présidence au Lesotho. La partie francophone du continent dans ce Conseil d'administration est représentée par le Cameroun et la partie Afrique centrale par le Tchad. Ledit conseil d'administration va travailler ou œuvrer pendant 2 ans, c'est-à-dire jusqu'en 2019. La prochaine édition de la Conférence biennale des associations chrétiennes de la santé en Afrique interviendra en 2019 au Cameroun. L'opportunité de la tenue de la 9e conférence biennale des associations chrétiennes de la santé en Afrique coïncidera avec le 50e anniversaire de l'Église CEBECA au Cameroun.

Rappelons qu'a cette grande conférence, Thérèse Tshitende de la Caritas Congo a axé son intervention sur le partenariat entre Caritas et le Fonds mondial notamment en termes d'expériences, de succès, de défis ainsi que des leçons apprises.

Il a été spécifiquement question du renforcement des capacités institutionnelles et managériales de la Caritas Congo ASBL mais aussi du renforcement des capacités techniques des ressources humaines. Il s'est agi enfin de la prise en charge effective des malades et de l'augmentation du taux d'utilisation des services de santé. Mme Thérèse Tshitende a relevé les défis dont il va falloir tenir compte : la lourdeur administrative du FM avec une bureaucratie excessive, la différence de traitement entre les organisations locales et celles dites internationales sur l'octroi des frais de gestion, la pérennité des services à la fin du financement du Fonds fondial.

Lesotho

Les Angolais en mission de paix au Lesotho

Un contingent des Forces Armées Angolaises (FAA) a quitté Luanda, jeudi, pour Maseru où il doit… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.