16 Mars 2017

Mali: Une importante cache d'armes mise au jour par Barkhane près de Kidal

Au Mali, une opération des forces françaises Barkhane vient de s'achever dans la région de Kidal. Les militaires ont mis la main sur un important arsenal de guerre qu'ils ont fait exploser sur place.

Après dix jours de fouilles intensives, les soldats du groupement tactique désert Korrigan ont mis à jour plusieurs caches d'armes dans la région de Kidal. Plus de quarante tubes lance-roquettes, 5 000 munitions et une demi-douzaine d'obus de mortiers ont été retrouvés. Les militaires français de l'opération Barkhane ont tout fait exploser sur place.

L'origine de cet arsenal n'est pas encore connue, mais Barkhane précise qu'« il y avait des armes et des munitions presque neuves et d'autres plus anciennes ». Des experts en balistique étudient cet armement pour essayer de déterminer sa provenance.

Près de 450 soldats et 110 véhicules blindés, appuyés par trois hélicoptères, se sont relayés pendant cette opération qui a aussi permis de neutraliser un dispositif de tir indirect au niveau de Tessalit. Une roquette de 122 mm montée sur une rampe de lancement improvisée déclenchable par téléphone et pointée en direction de la ville. Les tirs indirects, les mines et les engins explosifs improvisés sont les principaux dangers dans cette partie du Mali, aussi bien que pour les populations que les forces internationales.

Mali

Hausse des retombées minières

Aucun Etat souverain africain disposant de ressources minières n'aurait connu de déficit budgétaire… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.