17 Mars 2017

Afrique de l'Ouest: Situation sécuritaire dans le sahel - Le mouvement des jeunes socialistes donne de la voix

Le Mouvement des jeunes socialistes du Burkina Faso (MJS) a animé, le 16 mars 2017, une conférence de presse pour se prononcer sur la situation sécuritaire qui prévaut dans le Nord du pays.

Témoigner sa solidarité aux populations du Nord victimes de récurrentes attaques terroristes, affirmer son soutien au corps enseignant et à l'ensemble des travailleurs de la région, inviter le gouvernement à tout mettre en œuvre pour un retour de la quiétude dans cette partie du pays. Ce sont, entre autres, les messages que le Mouvement des jeunes socialistes tenait à livrer en organisant une conférence de presse, le 16 mars 2017 à Ouagadougou. Selon le président dudit mouvement, Adama Congo, lorsque les symboles de la République sont pris pour cibles, cela n'honore pas le pays. Pour ce faire, lui et ses camarades exhortent le gouvernement à « en finir avec les mesures timides » et « d'être à la hauteur » des défis de sorte à venir à bout de cette situation préoccupante. Tout en encourageant les Forces de défense et de sécurité (FDS) pour le noble travail abattu sur le terrain pour la protection des personnes et de leurs biens, le président du mouvement a saisi l'occasion pour les inviter à « plus d'ardeur et de patriotisme ». Il n'a pas manqué d'exhorter la population à l'union sacrée car, dit-il, « notre meilleure réponse à cette situation, c'est la cohésion nationale, la solidarité et l'action commune ».

En tout état de cause, le MJS proclame que « le Soum ne sera pas un No man's land » et exhorte le gouvernement à prendre ses responsabilités en vue de bouter le terrorisme hors de nos frontières et réinstaurer la quiétude qui y régnait.

Afrique de l'Ouest

Chavirement d'une pirogue à Bettenty - Le bilan est passé à 21 morts

21 morts, c'est le nouveau bilan du chavirement de la pirogue survenu avant-hier, lundi 24 avril, à Bettenty dans… Plus »

Copyright © 2017 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.