18 Mars 2017

Afrique du Sud: La crise du versement des aides sociales évitée de peu

La crise concernant le paiement d'aides sociales à plus de 17 millions de Sud-Africains a été évitée de justesse.

Depuis plusieurs semaines, les bénéficiaires de ces aides attendent de savoir s'ils pourront toucher leurs allocations à la fin du mois, le contrat de la société chargée par l'Etat de leur versement ayant été jugé illégal par la justice. Vendredi 17 mars, la Cour constitutionnelle a tranché : la société va pouvoir continuer provisoirement. Mais la ministre du Développement social va devoir répondre de ce cafouillage.

Ce verdict est un véritable camouflet pour la ministre du Développement social, Dlamini Bathabile. Certes, la société chargée par le gouvernement de verser les allocations sociales - et dont le contrat a été jugé irrégulier - va continuer pendant un an, le temps de trouver un remplaçant. Mais la Cour constitutionnelle exige de pouvoir superviser le paiement de ces aides ainsi que l'attribution d'un nouveau contrat afin de s'assurer qu'il n'y a pas d'irrégularités.

Une claque pour la ministre Dlamini Bathabile, jugée incompétente par le juge Johan Froneman. Celui-ci déplore que le gouvernement ait abdiqué sa responsabilité envers 17 millions de Sud-Africains bénéficiaires de ces aides au profit d'une société privée.

Jacob Zuma désavoué

Politiquement, ce verdict est également une claque pour le président Jacob Zuma qui, jusqu'au bout, a soutenu sa ministre, refusant de la sanctionner, malgré les cafouillages et les soupçons de corruption.

D'ailleurs, son parti, le Congrès national africain (ANC) a rompu les rangs vendredi, se félicitant de ce verdict et appelant à l'ouverture d'une enquête sur cette ministre proche du chef de l'Etat.

Afrique du Sud

Le Togolais Womé Dové retourne à Supersport United

Womé Dové est de retour dans son club, Supersport United pour le compte de la nouvelle saison en Afrique… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.