18 Mars 2017

Egypte: L'opposition perd la présidence du syndicat des journalistes

L'opposition en Egypte a perdu un de ses derniers bastions, le syndicat des journalistes. Un sympathisant du pouvoir a remporté ce vendredi 17 mars les élections pour la présidence du syndicat face au président sortant et opposant, par 2 457 voix contre 1 890. Une victoire qui va renforcer le contrôle étatique sur les médias.

Le nouveau président du syndicat des journalistes, Abdel Mohsen Salama, est rédacteur en chef au grand journal étatique Al Ahram et n'a jamais caché ses sympathies. « Oui, j'ai de bonnes relations avec le pouvoir et ceci sera bénéfique pour les journalistes », a-t-il déclaré dans une récente interview.

Le nouveau président va sans doute chercher à changer les orientations du syndicat même s'il n'a pas toutes les cartes en main : les élections n'ont porté que sur le renouvellement de la moitié du conseil d'administration.

Sous la présidence de son adversaire Yéhia Qallach, le syndicat des journalistes était entré en confrontation avec le gouvernement, notamment en ce qui concerne le refus de la cession de deux îles de la mer Rouge à l'Arabie saoudite. Après une descente de police contre son siège pour arrêter deux journalistes opposants, le syndicat avait condamné le ministère de l'Intérieur dans une assemblée générale mouvementée.

Egypte

L'Egypte veut renforcer sa coopération avec le Burkina

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, à Kosyam, le mardi 28… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.