18 Mars 2017

Mauritanie: Déclaration du FNDU au sujet du rejet par le Sénat des amendements constitutionnels

Photo: LE PAYS
Le President mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz

Les amendements constitutionnels futiles que le pouvoir cherchait à imposer sont tombés. La volonté du peuple mauritanien qui refuse le tripatouillage de sa constitution et la mutilation de son drapeau national. L'écrasante majorité des sénateurs s'est rangée du côté du peuple faisant échec aux amendements par lesquels le pouvoir voulait diviser davantage les mauritaniens, bafouer leurs symboles, les détourner de leurs vrais problèmes afin d'exécuter son agenda unilatéral.

Trente-trois sénateurs contre vingt ont voté contre ces amendements ce qui démontre un rejet massif de cette mascarade, malgré les pressions, les menaces et les tentatives de corruption que le chef du pouvoir et ses hommes de main ont exercé de manière inconvenante contre les parlementaires.

Le FNDU :

- Présente ses félicitations les plus vives et les plus sincères aux sénateurs qui ont suivi leurs consciences en refusant de plier devant l'intimidation et le chantage pour se ranger du côté de leur peuple.

- Salue les députés qui se sont dressé contre cette manœuvre à l'Assemblée Nationale.

- Présente ses félicitations à l'ensemble du peuple mauritanien et à toutes les forces patriotiques qui ont contribué à faire échec à ces amendements puérils.

Nouakchott, 17 Mars 2017

La Commission de Communication

Mauritanie

CHAN 2018 - Le coach du Mali Djibril Dramé se méfie de la Mauritanie

En éliminant la Gambie au premier tour des qualificatifs du CHAN 2018, le Mali affrontera la Mauritanie à… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.