18 Mars 2017

Sénégal: Un prêt de 10 millions de francs CFA du maire de Fatick aux femmes de la commune

Fatick — Le maire de Fatick (centre), Matar Ba, a mis vendredi à la disposition des femmes de cette commune, sous forme de prêt, "une ligne de crédit de 10 millions de francs CFA" pour faciliter le financement de leurs activités économiques.

"Pour aider ces femmes de Fatick, il faut leur trouver un mécanisme de financement de leurs activités. C'est pourquoi j'ai pris de mon argent pour les aider à disposer d'une ligne de crédit. J'avais mis cinq millions francs CFA, et un ami a mis autant à leur disposition", a-t-il dit à des journalistes à la fin d'une cérémonie de remise du financement.

Le montant du prêt sera porté à un niveau plus élevé, a promis Matar Ba, également ministre des Sports, ajoutant qu'il exprime ainsi sa "solidarité" aux femmes de sa commune.

"Il n'y a pas de taux d'intérêt sur ce financement, mais seulement des frais de gestion à payer à l'UNACOIS (Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal), qui va s'occuper du traitement du dossier", a assuré M. Ba.

Il soutient aussi qu'"il n'y aura pas de détournement d'objectif" du prêt qui "sera logé à l'UNACOIS".

Matar Ba précise que le fonds est destiné à "toutes les femmes de Fatick, sans distinction de partis politiques".

"Il faut que tout le monde rembourse [son prêt] pour permettre aux autres d'en bénéficier", ajoute-t-il.

Sénégal

Le Sénégal parmi les 50 premières économies au monde à l'horizon 2023

Le Sénégal aspire à figurer dans le cercle des 50 premières économies au monde… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.