19 Mars 2017

Angola: Ouverture de l'année formative du MAPTSS

Luanda — L' ouverture de l'année formative 2017 et le lancement des programmes de formation pour le secteur public, administratif et entrepreneurial, sous l'égide du Ministère de l'Administration Public, Travail et Sécurité Sociale (MAPTSS), présidé par son ministre, Pitra Neto, a dominé la rubrique sociale de l'Angop durant la semaine qui s'est achevée samedi.

À l'occasion, les responsables ont annoncé que durant cette période, il sera formé un total de 1.275 individus dans 53 cours qui seront administrés par l'école nationale d'Administration(ENAD).

L'autre fait qui a marqué la semaine, c'est la rencontre que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Albino da Conceição, a organisé avec les jeunes entrepreneurs, dans le cadre du programme "Projovem" (Pro-jeune), durant lequel , il a exhorté les jeunes qui envisageaient de faire des affaires à se réunir en coopératives afin de réaliser leurs plans.

La participation du ministre de la Santé, Luís Gomes Sambo, à la rencontre pour le bilan du Plan d'Urgence du Président des Etats-Unis pour Réduire le Sida est l'autre information à la Une des nouvelles sociales de la semaine.

Angola

Le pays construit un navire de recherche océanique

L'Angola est en train de construire un navire de recherche océanique, à usages multiples, moderne et… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.