19 Mars 2017

Congo-Kinshasa: Mwene-Ditu - Présentation des présumés miliciens Kamuina Nsapu capturés

La Police nationale congolaise (PNC) a présenté samedi 18 mars, à Mwene Ditu (Lomami), des présumés miliciens se réclamant du chef coutumier Kamuina Nsapu.

Présent à la cérémonie, le gouverneur de province, Patrice Kamanda, a félicité les forces de l'ordre pour le travail abattu.

«Nous ne pouvons pas accepter que la province de Lomami puisse héberger de telles gens qui servent le diable. Et, la présentation de nos frères ici [miliciens de Kamwina Nsapu] prouve à suffisance le professionnalisme de nos forces de l'ordre. Là aussi c'est pour démontrer que la force reste à la loi», a-t-il indiqué.

Des affrontements avaient éclaté entre des présumés miliciens Kamuina Nsapu et les forces de l'ordre le 12 mars à Mwene-Ditu. A la suite de ces combats, la mairie avait décrété un couvre-feu entre 20 heures et 6 heures du matin.

Congo-Kinshasa

Kabila dans l'imbroglio de la tenue du scrutin présidentiel

Des doutes persistent sur la possibilité de la tenue de l'élection présidentielle d'ici à la… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.