19 Mars 2017

Ile Maurice: Facettes cachées de... Dr Raja Madhewoo - Laisser une empreinte

interview

Ce médecin n'a nullement l'intention de fournir ses empreintes digitales pour obtenir la carte biométrique. Quitte à en subir les conséquences. Il est convaincu du bien-fondé de sa démarche.

Le compte à rebours pour le retrait de la carte d'identité laminée a commencé. Avez-vous préparé vos Rs 100000 pour payer l'amende ou allez-vous finalement consentir à faire ce qu'il faut pour obtenir votre carte d'identité biométrique ?

Je ne compte pas fournir mes empreintes digitales. La lutte continue. De plus, je suis en train de dépenser plus que Rs 100 000 pour que cette affaire soit débattue devant l'United Nations Human Rights Council.

Nous devons prouver que nous sommes un pays démocratique. Il me semble que nous avons perdu les luttes acquises par nos aînés pour la libération et l'indépendance. Nous vivons dans un État policier.

Que faites-vous durant votre temps libre et les week-ends?

Je m'occupe de tous les dossiers qui sont restés en suspens durant la semaine écoulée. Depuis que je suis rentré au pays en 2009 après 35 années passées au service des gens au Royaume-Uni, j'offre un soutien gratuit aux Mauriciens et mon téléphone n'arrête pas de sonner. Le reste de mon temps est consacré à ma famille et à mes animaux domestiques.

Parlez-nous de votre famille.

Entre 1997 et 2009, j'ai joué les rôles de père et de mère car ma femme est décédée à deux mois de la date prévue de l'accouchement de notre fils.

La première fois que j'ai tenu mon fils entre mes bras pour lui faire boire un millilitre de lait à partir d'une seringue, c'était un mois après sa naissance. En 2009, j'ai rencontré celle qui est devenue ma seconde épouse et à nous deux, nous avons trois enfants.

Cuisinez-vous?

Oui, j'adore ça.

Gourmand ou gourmet ? Vos plats préférés ?

J'aime la cuisine chinoise mais lorsque je cuisine, c'est surtout des plats européens que les enfants aiment. Ce qui diffère de la cuisine préparée par ma femme. Et lorsque l'on m'envoie sur les roses, je passe mon temps à grignoter.

Pratiquez-vous du sport? Lesquels ?

La marche et la natation.

Quels livres lisez-vous actuellement? De quoi traitent-ils ?

L'histoire de Phoolan Devi, une femme qui s'est battue pour ses droits quitte à en mourir.

Qu'écoutez-vous à la radio ?

Les informations et les émissions politiques.

Et la télévision ? Vos émissions préférées ?

Ce sont surtout les enfants qui regardent la télévision. Cela m'arrive mais rarement. Pour moi, l'acteur que j'aime voir évoluer est Charles Bronson.

Quel type de musique écoutez-vous?

J'aime écouter Barbara Streisand, Cliff Richard, les chanteurs français d'autrefois comme Mike Brant ou encore Frédéric François.

Pour vous, c'est quoi le bonheur?

C'est la santé.

Qu'auriez-vous souhaité réaliser avant de quitter ce monde?

Apprendre aux Mauriciens la réalité de la vie et le respect de soi. Leur faire réaliser que les politiciens ne peuvent pas prendre le dessus et diriger leurs vies. Je veux que mes concitoyens apprennent que les politiciens ne sont pas des dieux.

Je voudrais être élu un jour pour faire une différence. J'ai déjà juré un affidavit en 2014 dans lequel je dis que si je suis élu député, je distribuerai mon salaire aux nécessiteux. J'écris un livre pratique qui sera publié cette année. Pour l'instant, c'est motus...

Ile Maurice

Carburant - Le navire FS Sincerity débarque avec une cargaison d'essence

11 000 tonnes d'essence. C'est la cargaison du pétrolier FS Sincerity à destination de Maurice. Le navire,… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.