20 Mars 2017

Congo-Kinshasa: Kasaï-Central - Des élus appellent à la protection du matériel électoral

Des députés provinciaux et nationaux, élus du territoire de Kazumba au Kasaï-Central, demandent la protection des infrastructures publiques et du matériel de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

La semaine dernière, des présumés miliciens Kamuina Nsapu ont incendié et pillé plusieurs bureaux administratifs et de la CENI à Kazumba.

Au cours d'une conférence de presse tenue à Kananga dimanche 19 mars, les élus de Kazumba ont déploré le pillage du matériel électoral destiné à cette circonscription.

« Ceux qui incendient, ce sont les mauvais frères, ce sont les destructeurs de notre progrès. Les faibles infrastructures que nous avions viennent de disparaître par le fait de nos enfants qui se sont alliés à ce que l'on appelle "phénomène Kamuina Nsapu" », déplore le député Augustin Bangama Kabundi.

Ces députés font remarquer que le pillage du matériel électoral et l'incendie des édifices électoraux vont occasionner la réduction du nombre de personnes inscrites sur le fichier électoral. Ce qui va diminuer le nombre des élus de la circonscription de Kazumba aux assemblées provincial et national.

Ils appellent la population et les miliciens à travailler pour le développement de leur territoire et de ses infrastructures.

Congo-Kinshasa

Vent de panique après l'échec des négociations politiques

Des mouvements incontrôlés caractérisés par des paniques généralisées… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.