20 Mars 2017

Congo-Kinshasa: Un compromis pour la gestion de la zone tampon du parc de la Lomami

Les communautés riveraines du parc national de la Lomami vont elles-mêmes commencer à surveiller la zone tampon de ce parc pour qu'elle soit gérée de manière rationnelle. Ces communautés ont convenu de ne plus permettre aux chasseurs qui viennent de très loin d'exercer leur activité dans cette zone où il est prévu des domaines de chasse bien déterminés ainsi que des activités agricoles.

Le parc de la Lomami a une superficie de 800 kilomètres carrés, dont 20% couvrent une partie de la forêt de la province du Maniema. La zone tampon située à environ 200 km du parc est un espace où les autochtones peuvent librement exercer leurs activités de chasse alors qu'ils ne peuvent pas le faire à l'intérieur du parc.

«Ces zones de chasse seront règlementées. Avant d'y accéder, il faut avoir des autorisations et on ne doit pas chasser les espèces protégées. Ces règles seront coulées sous formes des édits au niveau des provinces pour qu'elles puissent avoir force de loi», a annoncé le directeur chef de parc national de la Lomami, Dedieu Biaombe.

Plus de 80 personnes notamment des administrateurs des territoires d'Opala et Ubundu dans la province de la Tshopo, ceux de Kailo dans la province du Maniema, Katakokombe dans la province du Sankuru et leurs chefs des secteurs et groupements ainsi que les délégués de la société civile de ces entités ont élaboré, du 16 au 18 mars à Kisangani, une feuille de route contenant des mesures pour gérer cette zone.

Les communautés affirment avoir pris conscience que leur parc doit être protégé et la zone tampon, bien gérée. Les participants ont souligné la nécessité d'observer les us et coutumes de chaque milieu, a souligné Dedieu Biaombe.

Congo-Kinshasa

Hospitalisé, Diomi Ndongala en appelle à la CNDH pour sa libération

L'opposant congolais Eugène Diomi Ndongala en appelle, ce jeudi 21 septembre, à la Commission nationale… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.