19 Mars 2017

Burkina Faso: Le Président du Faso aux entrepreneurs burkinabè

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a échangé, dans la soirée du 16 mars 2017, avec les chefs d'entreprises burkinabè présents à Casablanca, dans le cadre du Ve Forum international Afrique développement.

Ils sont plus de cinquante entrepreneurs burkinabè, conduits par la Chambre de commerce et d'industrie, a avoir participé, dans la capitale économique du Maroc, au Ve Forum international Afrique développement.

En marge du forum, les opérateurs économiques ont partagé leurs préoccupations avec le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, également présent à cette rencontre.

De l'avis de leur porte-parole, Idrissa Nassa, PDG de Coris Bank International, la participation des hommes d'affaires burkinabè au forum témoigne de leur volonté à soutenir le gouvernement dans la concrétisation du Plan national de développement économique et social (PNDES).

Les chefs d'entreprises ont aussi demandé au Président du Faso de créer des mécanismes pour faciliter l'accès aux financements, mais aussi d'accompagner les investisseurs burkinabè qui désirent étendre leurs activités dans d'autres pays. Ils ont, par ailleurs, promis au chef de l'Etat de tirer le maximum de profits des rencontres pour faire fructifier leurs affaires.

Ainsi, ils participeront efficacement à la réduction du chômage des jeunes et à la lutte contre la pauvreté. En guise de réponse, le chef de l'Etat a souligné que son gouvernement travaille à résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les opérateurs économiques du pays.

Car, il s'est dit convaincu que le développement du Burkina Faso passe par l'engagement des entrepreneurs. C'est pourquoi, tout en les encourageant à ne pas rester enclavés, il a promis user de son influence pour faciliter l'implantation des entreprises burkinabè sous d'autres cieux.

En même temps, le Président du Faso les a exhortés, entre autres, à faire preuve davantage de civisme fiscal pour permettre aux pouvoirs publics d'investir dans les secteurs sociaux pour le bonheur de tous. «Entre le secteur privé et le gouvernement, ce n'est pas le combat. Il n'y a que l'unicité des efforts», a rappelé Roch Marc Christian Kaboré.

Burkina Faso

Meurtres dans le nord du pays - Ansarul Islam victime d'une guerre intestine?

Au Burkina Faso, cinq personnes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi 25 juillet au… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.