20 Mars 2017

Madagascar: Sortie des élèves gendarmes - Un facteur de développement à Ambositra

En moins d'un mois de la sortie officielle des élèves gendarmes à Ambositra qui s'était déroulée le 17 mars dernier, les hôtels de la ville ont déjà affiché « complets ». C'est du moins ce que nous ont laissé entendre ces hôteliers qui ne ménagent en rien pour satisfaire la clientèle et se faire une réputation de bouche à oreille afin de promouvoir le tourisme local.

Redynamisation. L'école de la gendarmerie nationale d'Ambositra, outre son aspect d'établissement de formation, constitue pour la ville d'Ambositra, un levier à la redynamisation de l'économie locale, pour ne parler que du budget alloué à cet établissement militaire et la masse monétaire qu'il met en circulation pour l'approvisionnement de ces 1 200 soldats de 2e classe en nourriture, en achat des biens et services et en valeurs ajoutées. Ce qui est sûr, seulement pour les salaires de ces 1 200 élèves, par mois, c'est que plus de 2 milliards d'ariary en argent liquide profitent directement ou indirectement à la population locale à travers la création des activités génératrices de revenus.

Retombées économiques. Cette sortie des élèves gendarmes, comme tant d'autres auparavant, a contribué à faire de la ville d'Ambositra, la capitale de Madagascar, avec la venue des quatre coins de l'île des familles, des amis de ces élèves gendarmes. La population locale quant à elle en général, n'a pas à se plaindre de ses retombées économiques pour ne parler que de cela. L'on a appris également du commandant de la gendarmerie nationale, le général Ramiandrisoa qu'avec la sortie de ces gendarmes stagiaires pour l'Amoron'i Mania, l'effectif sera révisé à la hausse pour la lutte contre l'insécurité. Nous en reparlerons.

Madagascar

Inclusion financière - Madagascar, un pays engagé

En 2012, Madagascar s'est engagé à améliorer le taux d'accès de la population aux services… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.