20 Mars 2017

Burkina Faso: Bobo-Dioulasso - L'UPC dissout tous ses bureaux dans le Houet

Au regard des résultats des dernières élections jugés insatisfaisants dans la province du Houet, l'UPC a décidé de dissoudre les bureaux de toutes ses instances locales. C'est un souhait qui a été exprimé par les cadres provinciaux du parti à l'issue de leur dernière conférence en septembre 2016. Une requête entérinée par le bureau national. Et c'est ainsi que le patron du parti Zéphirin Diabré a finalement nommé une correspondante provinciale en la personne de Mariam Sirima Fofana.

Juriste de formation, Mariam Sirima Fofana est chargée de la politique genre au niveau du bureau politique nationale de l'UPC et vice-présidente de l'union nationale des femmes de l'UPC. Elle est par ailleurs coordonnatrice d'une ONG de promotion des droits de la femme.

En décidant de dissoudre les instances de l'UPC dans le Houet, les attentes sont nombreuses et diversifiées, a signifié le député Ali TouIdo qui a lu les deux décisions portant respectivement dissolution des différents bureaux et nomination de Mariam Sirima Fofana comme correspondante provinciale du parti. «On attend d'elle une organisation de fonds en comble» a insisté le député à l'issue de la cérémonie d'installation dimanche dans la matinée.

Contrairement aux attentes et aux efforts sur le terrain, la moisson a été très modeste pour le parti du lion lors des dernières élections. En témoignent les chiffres : un député sur six, 26 conseillers municipaux dans la province lorsque la seule commune de Bobo-Dioulasso en dénombre 205. Aucune mairie à l'issue des élections municipales.

Burkina Faso

«La faillite morale du chef d'Etat africain» - Le réquisitoire de Boureima Jérémie Sigué

C'est un condensé de 272 pages de réflexion qui pointe, sans complaisance, un doigt accusateur sur le… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.