20 Mars 2017

Cameroun: Dschang - On actualise les plans communaux de développement

Les maires appelés à intégrer la petite enfance et les changements climatiques pour obtenir des financements additionnels afin de réaliser leurs projets.

En 2010, la plupart des plans communaux de développement (PCD) dits de première génération, ne prenaient pas en compte les problématiques liées à la petite enfance, ainsi que les changements climatiques, axes majeurs des Objectifs de développement durable (ODD).

Des thématiques qui, oubliées, ne permettaient pas aux communes d'avoir accès aux financements additionnels (hormis le BIP) pour la réalisation de leurs projets de développement.

Dans la région de l'Ouest, 30 PCD ont déjà été élaborés à date en conformité avec les exigences de développement durable. Pour les dix autres, c'est-à-dire Bafoussam III, Dschang, Fongo-Tongo, Foumban, Galim, Magba, Pete-Bandjoun et Tonga, le processus a été amorcé le 24 février dernier à Dschang.

A la faveur d'un atelier régional de formation des organismes d'appui local (OAL) à l'actualisation et la mise en œuvre des PCD des dix communes cibles, la coordination régionale du PNDP/Ouest ambitionne de capaciter les OAL afin de les rendre plus aptes dans l'exécution de leurs missions de planification communale selon la nouvelle méthodologie du Minepat.

L'actualisation de ces PCD, souligne le préfet de la Menoua Joseph Bertrand Mache Njonwouet, constitue un enjeu majeur pour les communes, afin d'adresser les besoins et attentes des populations, aller à la rencontre des bailleurs de fonds, et un chemin vers leur prise en main effective.

Cameroun

Pr Kaba Kourouma « Des étudiants de l'UdM réalisent déjà plusieurs médicaments traditionnels améliorés »

Rencontré pendant le pic de soutenance des thèses de la cuvée 2017, le patron de la filière… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.