20 Mars 2017

Cameroun: Formation bilingue - Objectif, 22000 apprenants

Au regard du contexte, les centres linguistiques ont révisé leur stratégie et ambition durant une retraite à Douala.

La conférence annuelle des responsables du Programme de formation linguistique bilingue (anglais et français) s'est tenue à Douala du 15 au 18 mars 2017.

A l'orée d'une nouvelle ère, comme le veut l'ambition actuelle du programme, son coordonnateur George Echu a fixé à 22 000 le nombre d'apprenants que les centres linguistiques bilingues dans les dix régions du pays devront encadrer en 2017.

Malgré la régression de l'année 2016 (18872 contre 19604 en 2015), le contexte se prête à une évolution arithmétique, estime en effet M. Echu.

Il faisait notamment référence au décret présidentiel qui a créé en janvier 2017 la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme. Les efforts du Programme de formation linguistique bilingue seront par conséquent dirigés vers le marketing.

Une tâche qui sera exécutée à côté d'autres telles que la confection d'un manuel d'apprentissage, la formation de tous les enseignants afin qu'ils puissent enseigner en ligne, l'équipement en Internet haut débit, l'animation permanente des pages Web des centres, etc.

Bien qu'ils attendent davantage de moyens pour rendre réels les vœux des autorités de voir les Camerounais pratiquer couramment les deux langues officielles, et au regard des bonnes performances de certains d'entre eux, les centres sont appelés à travailler davantage, a indiqué George Echu en transmettant les encouragements du secrétaire général de la présidence de la République.

Samedi, à la fin des quatre journées de travaux, Brigitte Edibi Fama, chef du centre pilote de Yaoundé, a interpellé ses collègues sur les défis ainsi redéfinis.

« Faisons chacun de son côté mais ensemble vers le même but, ce qu'il est attendu de nous pour que les recommandations qui nous ont été transmises soient traduites en actes », a-t-elle déclaré. Pour la plupart des participants, la confiance placée dans le Programme de formation linguistique bilingue oblige les uns et les autres à plus de solidarité.

Cameroun

Crise anglophone et violences dans le Nord-ouest

L'UNOCA est particulièrement préoccupé par la recrudescence de la violence, y compris celle visant… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.