20 Mars 2017

Angola: Le ministre de la Défense Nationale regagne Luanda

Luanda — Le ministre de la Défense Nationale, João Manuel Gonçalves Lourenço, a regagné Luanda lundi en provenance du Swaziland, où il a représenté le Président José Eduardo dos Santos, au sommet extraordinaire des Chefs de d'Etat et de gouvernement de la SADC, tenu du 10 au 20 mars à Mbambane.

Le gouvernant a conduit une forte délégation multisectorielle, qui a participé le 18 mars au Conseil des ministres de la SADC, réunion qui a précédée la rencontre des Chefs d'Etat et de gouvernement.

Avant son retour au pays, signale-t-on, le ministre de la Défense Nationale a fait escale à Maputo, au Mozambique pour s'entretenir avec le Président Filipe Nyusi.

Le 36 e sommet de la SADC s'est déroulé sous le thème «Mobilisation des ressources pour les investissements des infrastructures énergétiques durables en vue d'une industrialisation inclusive et prospère de la région».

Angola

Préparation du Conseil Supérieur du Sport

(Angop) - La législation, l'attribution du statut de l'utilité publique et le contrat de travail figurent… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.