20 Mars 2017

Algérie: Tizi-Ouzou - Promenade éco touristique au profit d'enfants orphelins à Boumessaoud

Tizi — Une promenade éco touristique a été organisée par la direction du tourisme et de l'artisanat de la wilaya de Tizi-Ouzou et les associations Kafil El Yatim (à caractère social) et Amnir (à caractère touristique) au profit d'enfants orphelins à Boumessaoud (commune d'Imsouhal à 70 Km à l'est de Tizi-Ouzou), lauréat du titre de village le plus propre de la wilaya pour l'édition 2017.

Au hall de la direction du tourisme, point de rencontre pour prendre samedi la route vers Boumesaoud, les 25 enfants issus des communes de Tizi-Ouzou, Draa Ben Khedda et Tadmait, trépignaient d'impatience. Ils s'engouffrent dans les bus, direction Imsouhal, dans une ambiance joyeuse.

Le conducteur Nadir s'est prêté à cœur joie aux sollicitations des enfants qui réclamaient des chansons de tel ou tel artistes, alors que Youcef s'est chargé de l'animation en imitant la voix d'un vieil homme, ce qui a beaucoup fait rire les enfants.

Arrivés à destination, les enfants découvrent avec enchantement l'entrée du village Boumessaoud avec un panneau souhaitant la bienvenue aux visiteurs, une plaque indiquant qu'il est lauréat du premier prix Rabah Aissat du village le plus propre et le plan du village peint sur un mur.

L'objectif de cette visite est de permettre aux enfants de découvrir la beauté des paysages naturels et de leur offrir une moment de détente durant leurs vacances scolaires, a indiqué à l'APS Imoune Abdelhamid, représentant de la direction du tourisme

Lors de la visite du village en compagnie du président de son comité, Abdat Ali, les chérubins ont été particulièrement attirés par les fontaines, la place du village (Tadjemaat), les vieilles maisons traditionnelle et les portraits des personnalités locales dont ceux ornant les murs du village.

Ils se sont amusés à identifier les effigies de personnalités représentées sur une grande fresque murale, tout en exprimant leur fierté en reconnaissant certains d'entre et posant des questions sur ceux qu'il ne connaissant pas.

Ils ont ensuite découvert la maison natale d'un des maîtres de la chanson algérienne d'expression Amazighe, Cherif Kheddam, et la placette de l'ancienne huilerie du village détruite par l'armée coloniale française durant la guerre de libération nationale, où ils se sont particulièrement intéressés aux mobiliser et ustensiles traditionnels exposés à l'intérieur de cette habitation classée patrimoine national, en s'interrogeant sur l'utilisation des objets qui ne leur sont pas familiers.

Quittant le village Boumessaoud, direction Ifehounene, et après une pause déjeuner à la maison de jeunes de cette commune, les véhicules prennent la route d'Azrou n'Thor où les organisateurs ont offert aux enfants l'ultime joie de cette promenade : la neige. Bataille de boules de neige, glissades et escalades, les enfants s'en sont tellement donné à cœur joie que le moment de départ fut un véritable déchirement pour eux.

"Partez et laissez-nous ici" se sont tous exclamés. La promesse des organisateurs de revenir une autre fois les a convaincus de monter dans les bus.

Le président de l'association Amnir, Mohand Salah Bounouar, a dit apprécier cette initiative qui a permis de donner de la joie à des orphelins et d'illuminer leur sourire.

De son coté, Brahim Belarbia, chargé de communication de Kafil El Yatime, a indiqué qu'il s'agit d'une première action qui sera renouvelée afin de permettre aux enfants de s'amuser et de s'épanouir tout en découvrant la beauté de leur pays.

Algérie

L'élection de Berraf à la présidence du COA contestée

Le président de la Fédération de Badminton, Amine Zoubiri, a assuré que la démission… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.