20 Mars 2017

Ile Maurice: Carte d'identité biométrique - Bagarre au bureau de Rose-Hill

La longue attente a eu raison de la patience de certains. Des personnes qui se sont rendues au bureau du NPF de Rose-Hill pour faire convertir leur carte d'identité nationale, ce lundi 20 mars 2017, en sont venues aux mains.

Des membres du public étaient sur place depuis 9 heures. A un moment, un préposé est venu leur dire que les personnel ne pourrait pas traiter le dossier de tous ceux qui attendaient. Il leur a donc demandé de partir. Cette requête n'a pas fait plaisir. La grogne s'est installée et la situation s'est détériorée.

774 cartes émises en un week-end

Par ailleurs, le samedi 18 mars, 305 cartes ont été converties et 469 le dimanche, soit un total de 774 cartes. A ce jour, 11 911 cartes n'ont pas été récupérées. Il faut savoir que 984 080 Mauriciens détiennent la carte d'identité biométrique.

Outre le bureau du NPF de Rose-Hill, ceux qui n'ont pas encore fait convertir leur carte d'identité nationale peuvent le faire à Port-Louis, plus précisément à la Mauritius National Identity Card Unit, située au rez-de-chaussée du bâtiment Emmanuel Anquetil.

Tickets

Afin de réduire le temps d'attente et faciliter la conversion des cartes, des tickets seront émis à ceux présents. Des tickets prioritaires sont aussi prévus.

Les membres du public peuvent téléphoner sur le 468 1594 ou le 468 1595 pour s'enquérir de la situation quotidienne dans chacun des centres de conversion. Ceux-ci seront également ouverts le mercredi 29 mars, jour de la fête Ugaadi, qui est férié.

Ile Maurice

Visite aux Chagos/Bancoult - «Une tentative de divide and rule»

Une visite aux îles Chagos. Voilà la promesse faite par les Britanniques en sus des £ 40 millions… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.