20 Mars 2017

Afrique: Parrainé par la MCB - Le secteur privé en force à l'Africa CEO Forum

Avec plus de 1 000 participants, de plus de 60 pays, l'Africa CEO Forum est la plateforme idéale pour que les principaux acteurs économiques africains se rencontrent et identifient les opportunités d'affaires sur le continent

L'Afrique à l'honneur. Au même moment où se tient à Maurice l'African Economic Platform, les décideurs et financiers du secteur privé africain ont également donné rendez-vous à l'Africa CEO Forum à Genève aujourd'hui et demain. Les représentants d'une vingtaine de sociétés mauriciennes sont présents avec la Mauritius Commercial Bank (MCB) comme porte-drapeau de l'événement.

«Notre présence à l'Africa CEO Forum en tant que Diamond Sponsor pour la troisième année consécutive démontre à quel point l'Afrique revêt une importance stratégique pour notre développement. Nous sommes une banque mauricienne, régionale, résolument tournée vers l'Afrique et le continent fait partie intégrante de notre vision à long terme», affirme Raoul Gufflet, Deputy Chief Executive de la MCB.

La 5e édition de l'Africa CEO Forum devrait accueillir plus de 1 000 personnalités africaines et internationales, décideurs clés de l'industrie, de la finance et de la politique venant de plus de 60 pays. Cet événement leur servira de plateforme pour discuter de l'avenir de l'Afrique et identifier les opportunités d'affaires sur le continent. Les participants viendront enrichir leurs visions stratégiques et échanger avec la communauté économique et financière sur leurs objectifs de développement et d'investissements.

Ziyad Bundhun, Chief Finance & Investment Executive de Rogers, confirme que l'Africa CEO Forum est l'endroit idéal pour trouver des partenaires stratégiques : «Le forum nous a été bénéfique dès sa toute première édition quand il nous a permis de faire le contact avec un important investisseur européen qui nous accompagne depuis quelque temps déjà dans notre démarche de développement stratégique en Afrique.»

Cédric de Spéville, CEO du groupe Eclosia, sera aussi à Genève. «De par nos opérations existantes dans la région, en particulier à Madagascar depuis plus de 20 ans, et nos projets sur le continent, l'Afrique et le développement régional demeurent importants pour notre groupe. Ce sera une belle occasion de rencontrer les acteurs des différents secteurs et parfaire nos connaissances quant aux tendances et aux grands enjeux du continent.»

Les entreprises mauriciennes qui seront présentes à l'Africa CEO Forum sont issues de divers secteurs mais leur objectif est commun : profiter d'un networking premium pour faire avancer leur business en Afrique. Thierry Sauzier, directeur-général adjoint du Groupe Médine résume bien cet état d'esprit : «Notre but est essentiellement de rencontrer les principaux acteurs économiques africains, et d'échanger un maximum, pour éventuellement développer des synergies dans le cadre de nos projets.»

L'Africa CEO Forum servira une nouvelle fois de vitrine à la MCB qui présentera les détails de son expertise, son expérience, sa stratégie et ses services. Le forum offrira aussi des possibilités de réseautage avec des acteurs influents de la finance africaine et internationale, ce qui devrait déboucher sur de nouvelles.

Le continent des opportunités

Aujourd'hui, la MCB réalise près de la moitié de ses bénéfices à l'international, notamment dans la région et en Afrique. Le continent fait partie de la stratégie de diversification de ses marchés et de ses activités amorcée depuis 1991. Elle a la ferme intention d'amplifier ses activités en Afrique à travers une participation accrue à la syndication de crédits et aux financements structurés ainsi qu'à l'accélération de l'initiative «Bank of Banks». Elle est présente dans dix pays - avec des bureaux de représentation à Johannesburg (Afrique du Sud) et à Nairobi (Kenya). Au cours des dernières années, elle a offert ses services à une centaine d'entreprises et d'institutions financières dans une trentaine de pays africains.

Promotion du hub mauricien

À Genève, la MCB fera également la promotion du pôle («hub») financier que Maurice espère devenir. Le pays s'affirme aujourd'hui comme une juridiction crédible offrant une plateforme sécurisée et des facilités attrayantes pour les investissements en Afrique. Maurice a déjà signé 44 «Investment Promotion and Protection Agreements» (dont 23 avec des pays africains) et 43 «Double Taxation Avoidance Agreements» (dont 28 avec des pays africains) avec divers pays, tout en offrant un régime fiscal exceptionnel. Nousrath Bhugeloo, partenaire chez Abax Corporate Services, souligne que l'Africa CEO Forum lui a permis de rencontrer des dirigeants du secteur privé africain qui ont à cœur le développement du continent, de se créer un réseau de connaissance, ainsi que de promouvoir Maurice en tant que centre financier international.

Ile Maurice

Chagos - Le pays ne cédera pas aux «menaces» des Britanniques

«La souveraineté n'a pas de prix», indique-t-on au bureau du ministre de la Défense, sir… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.