23 Mars 2017

Ile Maurice: Services maritimes - Atelier sur les nouvelles exigences de vérification de la masse brute réelle des conteneurs

communiqué de presse

Un atelier de travail axé sur la Masse Brute Vérifiée (Verified Gross Mass -VGM) se tiendra le 24 mars 2017 au Cyber Tower 1 à Ebène. L'objectif est de finaliser les Merchant Shipping (Weight Verification of Containers) Regulations en vue de la mise en oeuvre des nouvelles exigences relatives à la vérification de la masse brute réelle des conteneurs.

L'atelier, une initiative conjointe du ministère de l'Economie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, et des Services maritimes ; l'Organisation Maritime Internationale (OMI) ; et l'Association de Gestion des Ports de l'Afrique orientale et australe, réunira une centaine de participants engagés dans l'export des produits.

Plusieurs thèmes seront à l'ordre du jour dont : l'historique de l'élaboration des amendements à la Convention SOLAS pour exiger la vérification de la masse brute des conteneurs emballés ;

les lignes directrices concernant la masse brute vérifiée d'un conteneur transportant du fret ; des exemples de dispositions prises de mise en œuvre au Royaume-Uni et en Afrique du Sud par rapport aux défis rencontrés et la manière dont ils ont été abordés ; et la mise en œuvre efficace des nouveaux règlements par rapport à la vérification de la masse brute des conteneurs.

L'objectif de l'atelier est de promouvoir une approche gouvernementale et multi-organisationnelle en vue de soutenir la mise en œuvre e des exigences et des recommandations relatives à la vérification de la masse brute des conteneurs emballés. Cet exercice a pour but de stimuler les discussions sur les développements réglementaires liés aux mesures visant à prévenir la perte de conteneurs tout en démontrant la nécessité d'une coopération entre les ministères et organismes responsables de la certification des poids et mesures.

L'OMI a rendu obligatoire, par le biais d'un amendement à la Convention Internationale pour la Sauvegarde de la vie en Mer (SOLAS), la vérification de la masse brute des conteneurs à partir du 1er juillet 2016 dans tous les pays exportateurs.

Les Merchant Shipping (Weight Verification of Containers) Regulations englobent le devoir de l'expéditeur de vérifier la masse brute de tous les conteneurs emballés à être chargés à bord des navires se trouvant dans le port mauricien. Les provisions pour l'enregistrement des fournisseurs de services et des expéditeurs, l'emballage par des tiers, les documents d'expédition, le seuil de conformité, l'enregistrement des renseignements, l'exécution et les infractions ont également été faites sous les nouveaux règlements.

Importance de déclarer la Masse Brute Vérifiée (VGM)

La VGM est la masse brute totale d'un conteneur. Elle doit inclure toutes les unités de colis et marchandises, les équipements de sanglage et calage (par exemple les emballages) ainsi que le poids à vide du conteneur (TARE).

Des accidents majeurs liés à la surcharge des conteneurs ont conduit la communauté maritime mondiale à prendre des mesures pour prévenir les déclarations de poids incorrectes. L'objectif de l'obligation de déclarer la VGM est d'obtenir les poids précis des conteneurs pour permettre aux transporteurs et aux opérateurs portuaires de prévoir les plans d'arrimage des navires avant le chargement des marchandises sur ceux-ci.

Le fait de connaître la masse brute exacte d'un conteneur empoté est ainsi indispensable pour assurer un arrimage et un gerbage corrects et éviter l'affaissement et la perte par-dessus bord des piles de conteneurs. Il s'agit d'une mesure de sécurité importante qui vise à sauver des vies humaines et empêcher toute lésion corporelle ou destruction des biens.

Comment déterminer la VGM ?

Il y a deux méthodes pour déterminer la VGM conformément à la nouvelle réglementation de la Convention SOLAS :

L'Expéditeur pèse le conteneur avec un équipement homologué après son empotage et plombage.

2. L'Expéditeur pèse chaque unité devant être empotée dans le conteneur (marchandises, palettes, emballages et matériel de fixation ainsi que d'autres éléments et matériels prévus pour la sécurité des marchandises) avec un équipement homologué, et ajoute à la somme de ces poids le poids du conteneur à vide (TARE) tel qu'indiqué sur la porte arrière du conteneur.

Ile Maurice

Bateaux - La fabrication a le vent en poupe

Sous un soleil de plomb, des ouvriers s'activent sur un chantier bordé par l'océan. Équipés… Plus »

Copyright © 2017 Government of Mauritius. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.