28 Mars 2017

Algérie: Rencontre sur les mécanismes d'accompagnement de l'investissement en aquaculture

Ain Temouchent — Les mécanismes d'accompagnement de l'investissement en aquaculture ont été, mardi à Ain Temouchent, au centre d'une rencontre de coordination entre les responsables du secteur de la pêche et des ressources halieutiques et les investisseurs locaux en plus des partenaires économiques.

Les participants ont débattu notamment du soutien de l'Etat à l'investissement dans le secteur de la pêche et de l'aquaculture et des facilités accordées à la concrétisation de projets dans ce domaine.

Le directeur de wilaya de la pêche et des ressources halieutiques, Sahnoun Boukabrine a indiqué que l'accompagnement des investisseurs dans le secteur figure parmi les objectifs du ministère de tutelle portant sur l'augmentation de la production de 120.000 tonnes de poissons actuellement à 200.000 t à l'horizon 2020 et la création de près de 40.000 nouveaux postes d'emploi, en plus de la réhabilitation et la modernisation de la flottille et l'amélioration de l'approvisionnement du marché national.

De son côté, le directeur régional de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA), Gourari Cheikh a saisi l'occasion pour énumérer les avantages offerts en matière d'assurances à partir du lancement du projet jusqu'à son entrée en exploitation, tout en rappelant la signature, dernièrement au niveau central, d'une convention-cadre pour prendre en charge du remboursement des frais médicaux des professionnels de la pêche en plus d'autres avantages.

Les représentants de la Caisse nationale d'épargne et de prévoyance (CNEP-Banque) et de la Banque de l'agriculture de développement rural (BADR) ont présenté aux investisseurs présents les différents avantages offerts par leurs institutions dont le financement, à titre de crédits à court et long termes, de 70 pour cent de la valeur du projet.

Pour leur part, des investisseurs présents ont valorisé cette initiative leur permettant de prendre connaissance des différents avantages et facilités qui leur sont accordés par l'Etat.

Un projet d'investissement de conchyliculture, le premier du genre dans la wilaya d'Ain Temouchent, est entré en exploitation à Sebiaat pour une capacité de production annuelle de 300 tonnes de mollusques, en plus de huit autres projets d'aquaculture en cours de concrétisation à travers la wilaya, a-t-on appris du directeur de la pêche et des ressources halieutiques.

Algérie

Casques bleus tués en RDC - La MONUSCO confrontée à de gros «défis» logistiques

La mission de l'ONU en RDC a rendu hommage lundi à Beni à ses 14 casques bleus tanzaniens tués… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.