29 Mars 2017

Cameroun: Développement urbain - L'apport des start-up

Diverses applications peuvent contribuer à la gestion durable de Douala, d'où l'accompagnement de la Cud.

«Les startuppers » ont été conviés à la 6e édition des Journées du développement durable de Douala, organisées récemment par la ville. Quelques applications pouvant contribuer à l'amélioration de certains services urbains ont été présentées.

D'abord, un service de photographie aérienne par drone, qui en cas d'inondation ou d'incendie, peut orienter les secours et aussi anticiper sur l'étalement urbain (installation anarchique).

Ensuite, une application de géo-localisation, qui permet de retrouver tous les services urbains à partir du téléphone. Sur un rayon de deux kilomètres, il serait possible de localiser l'hôpital le plus proche, le restaurant, le marché, etc. Enfin, une application de surveillance routière qui fonctionne avec les feux tricolores.

Elle permettrait d'identifier les infractions, relever les plaques d'immatriculation, tout ceci relié à la police. La Communauté urbaine de Douala (Cud) expérimente déjà en interne l'application « Urban collect », qui permet de signaler les cas de négligence urbaine (banderole oubliée, canalisation cassée, etc.).

Pour Joseph Olinga de la Cud, les villes sont des lieux d'expression, d'innovation, où les jeunes ont facilement accès à Internet. En outre, de jeunes entreprises aux services innovants se servent des Tic pour se développer. Il est donc question d'accompagner les initiatives.

Le thème de cette édition, « Ville, économie numérique et développement durable », s'inscrivait en droite ligne de la mise en œuvre des orientations de la stratégie de développement de Douala et de son aire métropolitaine.

Cameroun

Le dur combat des familles des victimes un an après la catastrophe ferroviaire d'Eséka

Le 21 octobre 2016 le déraillement d'un train provoquait la mort de 79 personnes au Cameroun. Un an après… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.