30 Mars 2017

Zambie: Consultations en cours à travers le pays pour sortir de la CPI

Débutée le 27 mars, cette campagne de consultations lancée auprès de la population se poursuivra jusqu'au 31 mai, et devra permettre de décider de l'opportunité de quitter la Cour pénale internationale (CPI), une initiative dénoncée par les adversaires du président Edgar Lungu.

Cette initiative se déroule « sous la forme de réunions publiques au cours desquelles le public est invité à faire des remarques orales et écrites sur la question », a expliqué le ministre de la Justice, Given Lubinda, devant le Parlement. Et c'est sur la base de ces auditions que la Zambie rendra publique sa décision de quitter ou non la CPI lors du sommet de l'Union africaine (UA) en juin ou juillet prochain.

En attendant de connaître ce que décidera le peuple, un responsable de l'opposition zambienne a déjà accusé le président Edgar Lungu de vouloir quitter le tribunal international pour échapper à d'éventuels procès. « Le président Lungu pense qu'en se retirant de la CPI, il ne peut pas y être présenté. Non, il peut toujours y être déféré », a déclaré Nason M'soni, du Mouvement pour une démocratie multipartite (MMD).

Depuis quelques mois, la CPI, installée à La Haye, est menacée d'une vague de retraits de la part de plusieurs pays africains, qui l'accusent de parti pris anti-africain au motif que la plupart de ses enquêtes ont visé des dirigeants du continent. A ce jour, trois pays ont déjà annoncé leur intention de claquer la porte du tribunal. Il s'agit notamment de l'Afrique du Sud, du Burundi et du Kenya. Pretoria a entamé en octobre la procédure de retrait, mais la plus haute instance judiciaire sud-africaine a depuis annulé cette décision pour des raisons de forme. D'autres pays envisagent également de quitter la CPI.

Les adversaires d'Edgar Lungu l'avaient accusé de fraudes et de violences lors de sa réélection en 2016, mais la justice zambienne a validé depuis les résultats du scrutin présidentiel.

Zambie

Thuso Phala emmène SuperSport United en demi-finale

Ouf. Super Sport United peut pousser un énorme ouf de soulagement et adresser ses plus vifs remerciements… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.